Frank Augstein Frank Augstein / The Associated Press

VOLGOGRAD, Russie — Depuis le début du millénaire, les déconfitures abondent parmi les champions en titre de la Coupe du monde.

Quatre des cinq derniers monarques, dont les Allemands cette année, n’ont pas franchi la phase de groupe au Mondial suivant.

La seule exception a été le Brésil. Champion en 2002, le pays en a fait assez pour se rendre en quarts de finale en 2006.

Un portrait des autres dénouements:

2002

La France est arrivée au Japon et en Corée du Sud favorite pour défendre le titre mérité dans l’Hexagone, quatre ans plus tôt.

Les Bleus avaient de plus remporté l’Euro 2000. Mais peu avant le tournoi, Zinedine Zidane s’est blessé à la cuisse, en match amical, et il a dû s’absenter au début de la Coupe du monde.

En lever de rideau, les Français ont été surpris 1-0 par le Sénégal. A suivi un 0-0 contre l’Uruguay, à nouveau sans Zidane. Il est revenu face aux Danois, bien que diminué. La France a été vaincue 2-0, se voyant cavalièrement écartée.

2010

L’Italy a l’habitude des lents départs à la grande fiesta du soccer. Triomphante en Allemagne en 2006, la nation ne s’est pas vraiment réveillée quatre ans après.

L’Azzurri n’avait que deux points après trois matches, livrant des matches nuls contre le Paraguay et la Nouvelle-Zélande, avant un gain de 3-2 des Slovaques.

Comme la France en 2002, l’Italie a fini dernière de son groupe, l’âge et les blessures étant partiellement à blâmer.

Marcello Lippi, entraîneur vainqueur en 2006, a accepté la responsabilité pour la débâcle en Afrique du Sud, admettant ne pas avoir si bien préparé les siens.

2014

L’Espagne était largement vue comme prétendante de prestige pour garder sa couronne avec dans le baluchon, depuis 2008, deux titres de l’Euro et celui de la Coupe du monde, en 2010.

Lors du premier match, Xabi Alonso a marqué avant la demi-heure de jeu mais ce fut la seule réjouissance, les Pays-Bas causant une énorme surprise avec un gain de 5-1.

On se consolait en disant que le premier match en 2010 avait aussi été perdu, devant les Suisses. Mais cette fois, les Espagnols ont été défaits 2-0 par le Pérou et six jours après le début du Mondial, c’était déjà terminé pour eux.

2018

Le noyau de 2014 intact, l’Allemagne avait de hautes attentes en Russie, n’ayant pas vraiment fait de faux pas en quatre ans.

Demi-finalistes de l’Euro 2016, les Allemands ont remporté en 2017 la Coupe des confédérations, avec bien des réservistes.

Ils ont été sonnés dès le début en Russie, 1-0 par le Mexique. Contre la Suède, ils ont semblé être relancés quand Toni Kroos a marqué tardivement. Mais la dernière place du groupe attendait la Mannschaft, résultat du revers de 2-0 face à la Corée du Sud.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!