LIVERPOOL, Royaume-Uni — Le meilleur buteur de la Premier League anglaise, Mohamed Salah, a signé un nouveau contrat de cinq ans avec le club Liverpool.

L’attaquant égyptien a signé cette entente un an après son arrivée à Liverpool en provenance de Rome, et au moment où il tente de se remettre d’une pénible période de six semaines, où il a été victime d’une blessure en finale de la Ligue des champions et d’une élimination rapide à la Coupe du monde. Le nouveau contrat ne comprend pas de clause de libération.

L’entraîneur de Liverpool, Juergen Klopp, a déclaré que le nouveau contrat de Salah donnait une bonne indication de l’ambition du club.

«Nous voulons que les joueurs de talent de classe mondiale voient qu’ils ont un domicile à Anfield où ils peuvent réaliser tous leurs rêves et ambitions. Nous travaillons fort ensemble pour y parvenir, a-t-il déclaré dans un communiqué du club. Quand quelqu’un comme Mo Salah s’engage et dit que cet endroit est ma maison maintenant, ça en dit long.»

Les détails financiers de l’entente n’ont pas été dévoilés.

Salah a marqué 44 buts en 52 matchs avec Liverpool la saison dernière toutes compétitions confondues, dont 32 buts au championnat anglais.

Il a toutefois quitté le match après une demi-heure en finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid après s’être blessé à l’épaule à la suite d’un contact avec Sergio Ramos de Madrid. Liverpool s’est incliné 3-1.

Cette blessure a ennuyé Salah lors de la première présence de l’Égypte en Coupe du Monde depuis 1990, qui s’est conclue par une défaite dans les trois matchs de la phase de groupes. Salah a été critiqué dans les médias britanniques pour avoir accepté d’être pris en photo avec Ramzan Kadyrov, le dirigeant de la région russe de Tchétchénie, alors que l’Egypte s’entraînait là-bas à la Coupe du monde.

Kadyrov, qui a accordé à Salah la citoyenneté honoraire de la Tchétchénie, a été accusé à plusieurs reprises de violations des droits de l’homme, y compris la torture et des assassinats d’opposants politiques. Il nie ces allégations.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!