Vincent Michel / The Associated Press

MOSCOU — Il ne faut accorder aucune importance au fait que peu d’amateurs de la Russie croyaient aux chances du pays-hôte d’atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde; Alexander Golovin pense déjà à la grande finale.

Vedette montante de sa formation, le créatif milieu de terrain de la Russie n’a jamais douté que son équipe pourrait connaître du succès — bien avant la victoire contre l’Espagne en tirs de pénalité en huitième de finale.

«Nous savions que tout était possible, a déclaré Golovin à trois jours du duel contre la Croatie qui aura lieu samedi.

«Même avant que le tournoi ne commence, nous avions tous compris qu’il nous était possible d’atteindre la finale. Nous y comptions sérieusement et nous voyons cela comme l’état réel des choses pour nous en ce moment.»

Les Croates ont également atteint les quarts de finale grâce aux tirs de pénalité, après être venus à bout d’une coriace formation du Danemark. Maintenant, ils visent à égaler leur meilleur rendement de leur histoire à la Coupe du monde en se qualifiant pour les demi-finales, un exploit qu’ils ont réalisé en 1998.

Le défenseur croate Domagoj Vida croit que son pays peut tirer profit d’une section du tableau plus favorable.

«Nous avons atteint les quarts de finale à la Coupe du monde, ce qui est une grande réussite pour nous. Cependant, nos objectifs sont plus grands. Si Dieu le veut, nous aimerions soulever le trophée emblématique de la Coupe du monde et c’est pourquoi nous sommes ici.»

La formation gagnante affrontera la Suède ou l’Angleterre en demi-finale.

Le gardien Danijel Subasic a été la vedette de la Croatie lors des huitièmes de finale en réalisant trois arrêts lors de la séance de tirs de pénalité. Il prévoit que la Russie va répéter le style de jeu défensif mis en pratique contre l’Espagne. Même s’ils ont été en possession du ballon pendant 75 pour cent du match, les Espagnols ont été incapables de percer la méticuleuse défensive de la Russie.

«Je m’attends à une formation russe axée sur la défensive. Nous nous attendons à un match difficile, comme tous les autres.»

De son côté, Golovin estime que la Croatie offrira de meilleures opportunités à la Russie à cause de son style de jeu, à comparer à celui de l’Espagne où le jeu de passes prédomine.

«Leur objectif n’est pas de contrôler le ballon pendant toute la durée du match. Leur but est d’atteindre un résultat. En ce sens, il est plus facile de jouer contre une telle équipe, à mon avis.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!