Kirsty Wigglesworth/AP Novak Djokovic

LONDRES — Le Serbe Novak Djokovic a surmonté un creux de vague au deuxième set et a atteint les demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis 2016 après avoir défait le Japonais Kei Nishikori 6-3, 3-6, 6-2, 6-2.

Djokovic a repris le contrôle du match de façon définitive après avoir effacé un recul de 0-40 lors du cinquième jeu du troisième set, alors que le score était égal 2-2. Dès le jeu suivant, il a brisé le service de Nishikori.

Triple vainqueur au All England Club, Djokovic a été victime d’un bris de service dès le premier jeu de la quatrième manche, mais a gagné les quatre jeux suivants. Il a réalisé un autre bris de service qui lui a permis de mettre fin à l’affrontement en 2 h 35 minutes.

En demi-finale, il affrontera Rafael Nadal, 2e tête de série, qui a difficilement défait l’Argentin Juan Martin del Potro, classé 5e, 7-5, 6-7 (7), 4-6, 6-4,-6-4 en 4h47 minutes.

Ce sera la première présence de Djokovic en demi-finale à Wimbledon depuis son dernier triomphe, en 2015. Il a également remporté le tournoi en 2011 et en 2014.

Djokovic compte 12 titres en carrière lors de tournois du Grand Chelem mais était enlisé dans une sorte de léthargie provoquée par des problèmes au coude qui ont duré plus d’un an, jusqu’à ce qu’il se fasse opéré en février.

«J’aime la qualité de mon jeu en ce moment. Vraiment. Avec les performances que j’ai offertes, je crois que je mérite d’être en demi-finale, a analysé Djokovic, dont le dernier titre à un tournoi du Grand Chelem remonte à 2016, lors des Internationaux de France.

«Je ne veux pas m’arrêter ici. J’espère avoir une chance de me battre pour un trophée.»

Depuis le début de cette quinzaine, on l’a vu connaître des moments de colère et l’un d’eux s’est manifesté au deuxième set alors qu’il a fait bondir sa raquette au sol après avoir échoué dans sa tentative de convertir trois balles de bris alors que le score était de 1-1.

Pour ce geste, il a reçu un avertissement de l’arbitre en chef Carlos Ramos. Et lorsque Nishikori a lui-même lancé sa raquette en l’air lors de la quatrième manche, il n’a pas été réprimandé, ce qui a incité le Serbe à crier «deux poids, deux mesures», en direction de Ramos. Les spectateurs massés au court central l’ont hué.

«Il prétend qu’il n’a pas vu ce que Nishikori a fait, mais il semble qu’il voit toujours ce que je fais ce qui, selon moi, est injuste», a déclaré Djokovic, après le match.

Plus tard, Ramos a de nouveau averti Djokovic, cette fois pour avoir pris trop de temps à mettre la balle en jeu, ce qui n’a pas semblé perturber le Serbe.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!