DENVER — Ça roule pour les Rockies du Colorado. L’arrêt-court est moins souvent retiré au bâton, le premier but, qui apprend une nouvelle position, retrouve sa touche à la plaque et au monticule, les lanceurs partants accumulent les départs de qualité.

Sans oublier que le troisième but Nolan Arenado a des chiffres dignes d’un Joueur le plus utile, encore une fois.

Club perdant du match sans lendemain de la Nationale en 2017, les Rockies ne sont qu’à deux matches des Dodgers de Los Angeles, les meneurs de la section Ouest. Victorieux à leurs cinq derniers matches, ils vont entamer la deuxième tranche de la saison vendredi, en Arizona. Les Diamondbacks les devancent par un match et demi dans l’Ouest.

«Les gars rehaussent vraiment leur jeu d’un cran, dit Arenado, qui frappe pour ,312 avec 23 longues balles, tout en se dirigeant vers un sixième Gant d’or de suite. Tout le monde contribue.»

L’arrêt-court Trevor Story vient de participer au match des étoiles pour la première fois de sa carrière. Sa moyenne est ,292, avec une vingtaine de coups de canon. Meneur malgré lui pour les retraits au bâton dans le circuit l’an dernier (191), il a travaillé sur son élan et met davantage la balle en jeu. S’il maintient la cadence, il terminera la saison avec 140 retraits sur des prises.

Story a frappé pour ,400 dans la semaine avant la pause. Il a cogné trois circuits dont celui gagnant contre Seattle, dimanche dernier. Il a une moyenne de ,378 depuis le 8 juin.

«Il semble tellement en contrôle», a résumé Arenado.

Le premier but Ian Desmond, qui a surtout joué comme arrêt-court ou voltigeur, a fait passer sa moyenne de ,173 à ,235, de la fin mai à la pause des étoiles. Il en est à 18 circuits cette saison après sept en 2017, la première année de son contrat de 70 M $ pour cinq ans.

Arenado, Story, Desmond et Charlie Blackmon ont tous claqué au moins 18 circuits. Il faut remonter à 2009 pour voir un club avoir autant de cogneurs avec ce total ou mieux à la pause (les Phillies).

Sur la butte aussi, ça va très bien. Les lanceurs partants des Rockies ont une moyenne de 2,23 et depuis 15 matches, ils ont livré 10 départs de qualité.

Dans l’enclos, Adam Ottavino et le stoppeur Wade Davis font la loi en gardant la moyenne des frappeurs sous ,200. Davis et Kenley Jensen, des Dodgers, mènent la Ligue nationale avec 27 sauvetages.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!