NEW YORK — Sonny Gray a gagné des départs consécutifs pour une première fois depuis qu’il a été acquis par les Yankees de New York, qui ont vaincu les Mets de New York 7-6, samedi.

Aaron Judge a frappé un circuit pour les Yankees, qui ont survécu à une neuvième manche difficile de leur stoppeur Aroldis Chapman. Ce dernier a donné deux points et il n’a pas réussi à retirer un adversaire. Chasen Shreve s’est amené en relève avec une avance de deux points et alors que les sentiers étaient tous occupés.

Devin Mesoraco a produit un point même s’il s’est compromis dans un double jeu et Wilmer Flores a été retiré sur un roulant pour mettre fin à la rencontre. Il s’agissait du deuxième sauvetage de Shreve dans les Majeures et un premier depuis août 2016.

Les Yankees tiraient de l’arrière après un circuit en solo de Michael Conforto en deuxième manche, mais ils ont effacé cette avance grâce à une quatrième manche de quatre points.

Le stoppeur des Mets, Jeurys Familia, n’a pas lancé. Le gérant de l’équipe, Mickey Callaway, a indiqué avant la rencontre qu’il attendait des nouvelles à savoir si Familia allait être échangé.

Gray (7-7) a déçu avec les Yankees depuis qu’il a été acquis des Athletics d’Oakland, le 31 juillet. Il a montré un dossier de 11-14 en 30 départs. Gray a quitté la partie alors que son équipe menait 4-1, mais David Robertson a permis deux points aux Mets, en sixième manche.

Gray a alloué trois points, dont deux mérités, trois coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et un tiers au monticule.

Matz (4-8) a perdu un troisième départ consécutif, accordant cinq points et neuf coups sûrs en plus de cinq manches.

Red Sox 0 Tigers 5

Jose Iglesias a frappé un circuit et il a produit quatre points, Mike Fiers a lancé jusqu’en septième manche et les Tigers de Detroit ont blanchi les Red Sox de Boston 5-0.

Les Red Sox, qui détiennent la meilleure fiche des Majeures, n’ont perdu que pour une deuxième fois à leurs 15 derniers matchs. Ils ont vu leur avance au sommet de la section Est de l’Américaine fondre à quatre matchs et demi.

Fiers (7-6) n’a donné aucun point lors d’un départ pour une première fois depuis qu’il a fait ses débuts avec les Tigers, le 8 avril. Il a permis sept coups sûrs et trois buts sur balles en six manches et un tiers.

Brian Johnson (1-3) a accordé deux points non mérités et cinq coups sûrs en cinq manches pour les Red Sox. Il a retiré cinq frappeurs sur des prises.

Les Tigers ont menacé en deuxième manche après que le joueur de troisième but Rafael Devers eut commis une erreur. Après deux retraits, Iglesias a réussi un double de deux points pour porter la marque à 2-0. Iglesias a refait des siennes en sixième, grâce à une claque de deux points.

Marlins 3 Rays 2

La recrue Pablo Lopez a alloué trois coups sûrs en six, Cameron Maybin a cogné un circuit et les Marlins de Miami ont battu les Rays de Tampa Bay 3-2.

Lopez (2-1) a retiré six frappeurs sur des prises à son quatrième départ dans les majeures, aidant les Marlins à signer un quatrième gain consécutif.

Maybin a claqué sa troisième longue balle de la saison en septième aux dépens du releveur des Rays Hunter Wood.

Martin Prado a produit le premier point de la rencontre en frappant un double en quatrième face à Ryan Yarbrough (8-5).

Joey Wendle a amorcé la quatrième manche en cognant un circuit, son cinquième de la saison, pour les Rays, après que Lopez eut été parfait en trois manches de travail au monticule.

Adam Conley, Drew Steckenrider et Kyle Barraclough se sont succédé sur la butte du côté des Marlins. Barraclough a obtenu son 10e sauvetage en 13 occasions, malgré un circuit accordé à Ji-Man Choi.

Twins 2 Royals 4

Salvador Perez a cogné une longue balle, le releveur Brian Flynn a muselé l’adversaire en trois manches de travail et les Royals de Kansas City ont eu le dessus 4-2 devant les Twins du Minnesota.

Les Royals ont signé deux gains consécutifs pour la première fois depuis le mois de mai.

Perez a envoyé la balle derrière la clôture alors que Mike Mostakas se trouvait au premier but. Perez a envoyé la balle de Lance Lynn au champ droit, son troisième circuit de la saison au champ opposé.

Lynn (7-8) a accordé des buts sur balles à Alcides Escobar, Moustakas et Perez en troisième pour permettre à Lucas Duda de produire un point en frappant un circuit.

Joe Mauer a amorcé la rencontre avec son 415e double, brisant l’égalité avec Kirby Puckett pour atteindre le premier rang de l’histoire des Twins.

Jakob Kunis, qui effectuait un retour au jeu après avoir passé 19 jours sur la liste des blessés, a tenu les Twins à un point et quatre coups sûrs, tout en retirant six frappeurs sur des prises en quatre manches.

Flynn (2-1) a remplacé Junis au monticule et a limité les Twins à un coup sûr.

Astros 7 Angels 0

George Springer a claqué un grand chelem en sixième manche, Justin Verlander a mis fin à une série de six départs sans victoire et les Astros de Houston ont blanchi les Angels de Los Angeles 7-0.

Verlander (10-5) a concédé cinq coups sûrs en six manches et il a retiré 11 frappeurs au bâton. Il a signé une troisième victoire contre les Angels cette saison.

Quatre frappeurs après que Josh Reddick eut amorcé la sixième manche avec une longue balle, Springer a réussi son cinquième grand chelem dans les Majeures, contre le releveur Noe Ramirez. Springer n’avait produit que cinq points à ses 24 derniers matchs.

Les champions en titre de la Série mondiale ont gagné pour une quatrième fois à leurs cinq dernières sorties. La fiche de 66-35 des Astros est la deuxième meilleure de leur histoire à ce point de la saison.

Nick Tropeano (3-5) a donné deux coups sûrs en cinq manches à son retour au jeu. Les Angels ont toutefois commis trois erreurs pour nuire au travail de leur partant.

Indians 16 Rangers 3

Yonder Alonso a enfilé deux circuits, Carlos Carrasco a lancé jusqu’en septième manche et les Indians de Cleveland ont écrasé les Rangers du Texas 16-3.

Alonso a allumé la cinquième manche lors de laquelle les Indians ont inscrit six points en cognant une longue balle de deux points. Son deuxième circuit de la rencontre en septième manche, une claque en solo, était son 15e en saison.

Carrasco (12-5) a accordé deux points et cinq coups sûrs en six manches et deux tiers de travail afin de rejoindre son coéquipier Corey Kluber et quatre autres lanceurs au deuxième rang au chapitre des victoires cette saison.

Il avait réussi à assurer un match sans point, jusqu’à ce qu’il accorde un circuit de deux points à Adrian Beltre en septième. Il a également retiré huit frappeurs sur des prises et a concédé un but sur balles.

Bartolo Colon (5-8) a alloué cinq points et huit coups sûrs en quatre manches et deux tiers.

White Sox 5 Mariners 0

Dylan Covey a alloué deux coups sûrs en huit manches et un tiers, Avisail Garcia a cogné un circuit de trois points à son retour dans la formation et les White Sox de Chicago ont blanchi les Mariners de Seattle 5-0.

Covey (4-5) a remporté son premier match depuis le 13 juin à Cleveland. À ses six derniers départs, Covey affichait un rendement de 0-4 et une moyenne de points mérités de 11,70. Il avait également concédé six circuits au cours de cette séquence.

Covey a prolongé jusqu’en sixième manche un match sans coup sûr, avant que Dee Gordon frappe un simple. Il a retiré les neuf frappeurs suivants avant que Jean Segura frappe à son tour un simple en neuvième. Le partant a été remplacé après avoir effectué 105 lancers.

Leury Garcia a mis la main à la pâte afin de garder le score intact grâce à un plongeon face à Mitch Haniger en neuvième.

Hernandez (8-8) a pour sa part alloué quatre points en cinq coups sûrs.

Giants 3 Athletics 4

Jonathan Lucroy a mis un terme au débat en 11e grâce à un simple d’un point et les Athletics d’Oakland ont vaincu les Giants de San Francisco 4-3.

Quelques heures après avoir sacrifié quelques joueurs pour acquérir les services du stoppeur Jeurys Familia des Mets de New York, les A’s ont amélioré leur fiche, présentant un dossier de 22-7 depuis le 16 juin. Il s’agissait de leur troisième victoire en cinq rencontres face à leurs rivaux du nord de la Californie.

Un match suscitant un fort intérêt, réunissant 56 310 partisans à Oakland.

Les Athletics ont bousillé leur avance en septième et en neuvième manche et ont raté une opportunité en or en fin de rencontre, avant que Lucroy permette à Matt Chapman de rentrer au bercail en 11e.

Will Smith (0-1) a retiré les deux premiers frappeurs des A’s en 11e, avant d’accorder deux simples à Chapman et Chad Pinder. Lucroy a par la suite scellé la victoire.

Chapman a conclu sa soirée de travail avec trois coups sûrs et Yusmeiro Petit (5-2) a effectué trois retraits pour obtenir la victoire.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!