Jeff McIntosh / La Presse Canadienne

CALGARY — Eric Rogers et Kamar Jorden ont tous les deux capté des passes de touché du quart Bo Levi Mitchell et les Alouettes de Montréal ont permis aux Stampeders de Calgary de demeurer la seule équipe invaincue de la Ligue canadienne de football (LCF) en s’inclinant 25-8, samedi soir.

La formation montréalaise a ainsi encaissé un quatrième revers en cinq matchs et n’a pas réussi à remporter un seul match à Calgary depuis 2009.

Rene Paredes a réussi trois bottés de placement devant les 26 440 partisans réunis au McMahon Stadium et Rob Maver a ajouté un simple sur un botté de dégagement pour les Stampeders (5-0), qui ont amorcé leur saison avec cinq gains d’affilée pour la première fois depuis 1995.

Alors que son cas demeurait incertain dans les dernières semaines, Mitchell a complété 25 de ses 34 passes pour des gains aériens de 292 verges et a coiffé Doug Flutie au chapitre du plus grand nombre de verges par la passe pour un quart-arrière chez les Stampeders. Mitchell se trouve toujours derrière Henry Burris (32 191 verges), qui occupe le premier rang.

Le quart suppléant Matthew Shiltz a rejoint B.J. Cunningham sur une distance de 20 verges dans la zone des buts pour un touché, alors que Boris Bede a réussi un simple sur un botté d’envoi pour les Alouettes (1-4).

Le quart partant Drew Willy, qui se remettait à peine d’une blessure au haut du corps, a été contraint de quitter la rencontre au deuxième quart après s’être blessé apparemment à la main. Avant de passer les rênes des Oiseaux à la recrue Shiltz, Willy a réussi trois de ses quatre tentatives de passes pour 17 verges de gains. Shiltz a par la suite complété 16 passes en 25 occasions pour des gains de 160 verges, alors qu’il a été victime de deux interceptions et de quatre sacs du quart.

Après avoir donné un simple de 84 verges à Bede lors du botté d’envoi, les Stampeders ont rapidement répondu, complétant une séquence de six jeux et 75 verges par un touché de sept verges de Rogers. Jorden a par la suite capté la courte passe de Mitchell pour ajouté un converti de deux points, donnant une avance de 8-1 aux locaux.

Maver a par la suite ajouté un simple sur un botté de dégagement de 44 verges au premier quart, avant que Jorden ne capte une passe de 30 verges pour inscrire un autre majeur au deuxième quart.

Les Stampeders ont creusé l’écart 19-1 avec 25 secondes à faire en première demie grâce au placement de 40 verges de Paredes.

Les Alouettes ont répliqué en inscrivant leur premier touché de la rencontre, mais la célébration ne fut que de courte durée. Quelques percées de l’équipe ont été rapidement étouffées alors que Shiltz a été victime de deux sacs du quart.

Paredes a scellé la victoire en ajoutant deux placements à la fin du troisième et du quatrième quart.

La formation montréalaise tentera de réparer les pots cassés jeudi soir, face aux Eskimos d’Edmonton, au Stade Percival-Molson.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!