ATLANTA — Ronald Acuna fils n’est âgé que de 20 ans et pour cette raison, il ne s’attarde jamais beaucoup à sa place encore émergente dans l’histoire du baseball. Il lui reste beaucoup de temps pour le faire.

Ainsi, ce n’est que lorsqu’il est revenu au vestiaire après une longue et brillante journée, lundi, qu’Acuna a finalement pris conscience de ce qu’il avait réalisé.

Un exploit plus rare, même, qu’une partie parfaite. Ou qu’un triple jeu complété sans aide.

La spectaculaire recrue des Braves d’Atlanta s’est joint à un groupe très exclusif en claquant des circuits à titre de premier frappeur des deux matchs d’un programme double, propulsant son équipe vers un balayage contre les Marlins de Miami.

Acuna serait devenu seulement le quatrième joueur dans l’histoire du baseball à réaliser pareil tour de force, après Brady Anderson, Rickey Henderson et Harry Hooper.

En comparaison, on compte 23 matchs parfaits et 15 triples jeux sans aide.

«Je viens de l’apprendre, a déclaré Acuna par le biais d’un interprète lorsqu’il s’est fait demander s’il savait ce qu’il venait d’accomplir.

«Je remercie Dieu de m’avoir donné l’opportunité de me faire une place dans l’histoire.»

À sa première visite à la plaque de la journée, avec un compte de trois balles et une prise, le jeune frappeur droitier a expédié une offrande de Pablo Lopez à quelque 414 pieds du marbre, dans l’enclos des releveurs des Braves, au champ centre droit.

Il a été beaucoup moins patient quand est venu le temps d’amorcer le deuxième match. Sur le premier lancer de Merandy Gonzalez, qui vivait son baptême de feu à titre de partant dans les Ligues majeures, Acuna a propulsé la balle à 441 pieds du marbre, dans les gradins du champ centre gauche.

«C’est pas mal spécial, a affirmé le premier but étoile des Braves Freddie Freeman, lui-même auteur d’une longue balle lors du deuxième match. Il est en feu en ce moment. Ce qu’il fait au marbre, ce n’est pas quelque chose que l’on voit très souvent.»

Dans un intervalle d’environ neuf heures, Acuna a obtenu cinq coups sûrs en huit présences au bâton. Il a fait produire cinq points, en a marqué cinq, a ajouté un double et a volé un but.

Acuna s’est épanoui depuis qu’il a été muté au premier rang du rôle des frappeurs après la pause du match des étoiles. Depuis, il présente une moyenne au bâton de ,344 avec dix circuits en 23 matchs, incluant des longues balles dans quatre rencontres consécutives et dans six de ses sept dernières.

Au total, Acuna compte 17 circuits depuis le début de la campagne, dont quatre à titre de premier frappeur d’un match. Le record d’équipe appartient à Marquis Grissom, un ancien des Expos de Montréal, qui en a frappé sept en 1996.

Ne pariez pas contre les chances d’Acuna d’effacer cette marque.

«Freddie et moi nous sommes regardés en souriant en nous disant ‘Encore?’», a relaté le gérant des Braves Brian Snitker. Ç’a été beau à voir.»

Une chose semble sûre; Acuna a surpassé l’imposant battage publicitaire qui a accompagné ses remarquables performances pendant le camp d’entraînement, même si les Braves lui ont fait commencer la saison au niveau AAA afin de s’assurer de compter sur une saison additionnelle avant qu’il ne soit admissible à l’autonomie.

Depuis qu’il a mérité sa place dans les Ligues majeures, Acuna a récupéré le temps perdu.

«Nous attendons la présence de ce jeune depuis le début du camp, a déclaré le lanceur Mike Foltynewicz, qui a été crédité de la victoire dans le deuxième match après une solide performance de huit manches.

«Nous sommes tellement heureux de l’avoir avec nous. Chaque soir, il accomplit quelque chose. Je ne sais pas comment on peut lancer contre lui lorsqu’il amorce un match.»

Selon Elias Sports Bureau, Anderson est le dernier joueur à amorcer les deux matchs d’un double avec des coups de circuit. Il avait réussi l’exploit dans l’uniforme des Orioles de Baltimore, le 21 août 1999 contre les White Sox de Chicago.

Quelque six ans plus tôt, le 5 juillet 1993, Henderson, avec les Athletics d’Oakland, avait fait le coup aux Indians de Cleveland. Ensuite, il faut reculer aussi loin qu’en 1913, le 20 mai, avec Hooper, des Red Sox de Boston contre les Senators de Washington.

Henderson et Hooper sont au Temple de la renommée.

La séquence de succès d’Acuna ne pouvait arriver à un meilleur moment pour les Braves. Forts de leurs 12 victoires à leurs 16 derniers matchs, ils se sont donné une avance d’un match sur les Phillies de Philadelphie au sommet du classement de la section Est de la Ligue nationale avec un peu plus d’un mois avant la fin de la saison.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!