VANCOUVER — Le Canadien Vasek Pospisil a accédé aux demi-finales de l’Omnium de Vancouver en l’emportant 6-7 (6), 7-6 (11), 6-3 contre Lloyd Harris, vendredi, tandis que sa compatriote Rebecca Marino a subi l’élimination.

Pospisil classé au 94e rang mondial, qui joue chez lui à Vancouver, est venu de l’arrière après avoir échappé la première manche aux mains du Sud-Africain (145e).

Pendant l’affrontement, Pospisil a réussi neuf as et il a gagné 78 pour cent de ses points lors d’une première balle de service. Il a toutefois commis huit doubles fautes.

Dans la défaite, Harris a réussi 11 as et il a commis cinq doubles fautes.

Pospisil se mesurera maintenant au qualifié anglais Daniel Evans. Il s’agira d’un match revanche pour Evans, qui avait perdu en trois sets contre Pospisil lors de la finale de ce tournoi, en 2013.

Dans l’autre demi-finale, le Français Grégoire Barrère disputera la victoire à l’Australien Jason Kubler, quatrième tête de série du tournoi.

Pour sa part, Marino a vu son parcours prendre fin devant l’Italienne Martina Trevisan à la suite d’un revers de 2-6, 6-2, 7-6 (3).

La rencontre a duré deux heures et 21 minutes.

Marino, 287e raquette mondiale, était au service pour le match à 5-3 en troisième manche, mais n’a pas été en mesure de fermer les livres.

En demi-finales, Trevisan, 194e au classement mondial, affrontera la Japonaise Misaki Doi, 240e.

Plus tard vendredi, Eugenie Bouchard a baissé pavillon en quarts de finale devant la Japonaise Nao Hibino. Cette dernière a eu raison de la Canadienne en trois manches de 3-6, 6-1, 6-3, en une heure et 43 minutes.

En première manche, Bouchard avait brisé d’entrée de jeu sa rivale et elle s’était distancée en la brisant à nouveau lors de la cinquième partie.

Hibino lui a toutefois joué exactement le même tour au deuxième set pour forcer la tenue d’une manche ultime. En avance 4-3 alors que Bouchard était au service, la Japonaise a brisé son adversaire avant de concrétiser sa victoire au service.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!