OTTAWA — La championne du monde en titre Kaetlyn Osmond a décidé de s’accorder un congé sabbatique pour toute la saison de patinage 2018-19.

La patineuse de 22 ans, de Marystown, à Terre-Neuve-et-Labrador, a fait connaître sa décision mardi, deux mois après avoir déjà annoncé qu’elle ne participerait pas au circuit Grand Prix ISU.

«Cet été, j’ai eu un peu de temps pour réfléchir à mon avenir et je pense que de prendre l’année de congé pour évaluer les prochaines étapes de ma vie est la meilleure décision pour moi, a révélé le triple championne canadienne dans un communiqué. Je suis excitée de voyager à travers le pays et de me produire devant mes partisans dans le cadre de la tournée Merci Canada, cet automne, et j’ai hâte de participer à d’autres opportunités pendant mon absence.»

Osmond est devenue cette année la première Canadienne en 45 ans à remporter le titre de championne du monde en mars à Milan, en Italie.

Aux Jeux olympiques de Pyeongchang, elle a gagné la médaille de bronze en simple et elle a aidé le Canada à obtenir l’or dans la compétition par équipes.

Il n’est pas inhabituel pour les patineurs de prendre une année sabbatique après les Jeux olympiques.

Patrick Chan l’a fait après les Jeux de Sotchi en 2014, tout comme les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!