Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Troy Tulowitzki va rester à l’écart d’ici à la fin de la campagne, mais il compte bien reprendre son poste à l’arrêt-court avec Toronto en 2019.

Tulowitzki s’est blessé en juillet 2017, en posant le pied sur celui de C.J. Cron, des Angels. Un ligament a été endommagé, et une opération a été nécessaire à sa cheville droite.

Il a subi une deuxième opération en avril cette année, pour retirer des fragments osseux aux talons.

«L’année a été dure, a reconnu ‘Tulo’. Au camp, j’ai travaillé presque chaque jour sur les terrains secondaires, mais ça n’a pas donné les résultats voulus. J’ai bien l’intention d’être en bonne santé lors du prochain camp. Je compte travailler très fort dans ce but-là.»

L’athlète de 33 ans n’a pas joué cette saison. Les Blue Jays ont eu recours à Lourdes Gurriel fils et Aledmys Diaz à l’arrêt-court. Bo Bichette progresse dans les ligues mineures, le club continuant de penser à long terme à cette position.

Tulowitzki a disputé 12 saisons dans les grandes ligues, avec Toronto et le Colorado. On a évoqué la compétition à l’horizon lors du prochain camp.

«Je ne m’en fais pas avec ça. Ça fait partie du jeu, a dit le Californien. Je ne prends pas ces décisions-là. C’est pourquoi il y a des gérants et des instructeurs.

«Mon travail est de me présenter chaque jour et d’aider à gagner des matches. Je n’ai aucun problème avec la compétition. Si quelqu’un est meilleur que moi, je vais être le premier à le dire.»

Malgré les blessures et l’adversité, Tulowitzki n’est pas intéressé à jouer une autre position pour rester dans la formation.

«Je suis un arrêt-court. Si quelqu’un est meilleur, je vais faire mes valises et rentrer à la maison, mentionne t-il. Cela dit, je pense que j’apporte beaucoup plus que ce qu’on peut voir. Ça fait partie du baseball, il y a des choses qui se passent en dehors du terrain. J’essaie d’aider à ce niveau-là.»

Il lui reste deux ans à un contrat de 20 M $ pour 2019 et 14 M$ pour 2020, plus une option de 15 M $ pour 2021.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!