MONTRÉAL – Le retour d’Ottawa dans la LCF en vue de la saison 2014 ayant maintenant été réglé, le commissaire de la ligue Mark Cohon va bientôt entreprendre un autre projet qui lui tient à coeur: l’étude des marchés de Québec et de Moncton en vue d’y installer la 10e équipe du circuit.

«Passer du temps à Québec fait partie de ma nouvelle liste de choses à faire, afin de mieux comprendre ce marché-là», a indiqué Cohon, vendredi, lors d’une cérémonie visant à souligner l’arrivée du train de la Coupe Grey à Montréal.

«Quand nous avons annoncé la semaine dernière que la neuvième équipe (Ottawa) était chose assurée, les gens m’ont aussitôt demandé à quel moment suivrait la 10e équipe. Nous allons commencer à explorer cela», a par ailleurs noté le commissaire, en faisant allusion à l’annonce qu’il a faite après que le conseil municipal de la capitale fédérale eut donné son aval à la revitalisation du stade Frank-Clair et de ses environs.

Ottawa deviendra la neuvième équipe du circuit dans deux ans si les travaux sont complétés au moment prévu.

Cohon a précisé qu’il n’a pas encore rencontré le maire de Québec, Régis Labeaume, ni d’hommes d’affaires locaux à ce sujet. Il a toutefois déclaré qu’il était vivement intéressé à explorer les possibilités d’installer une nouvelle concession dans la capitale québécoise.

«Nous n’avons pas encore vraiment exploré le potentiel de Québec. Il y a cependant une culture du football qui est bien installée à Québec avec le Rouge et Or de l’université Laval», a-t-il noté.

Moncton pourrait également être un endroit intéressant pour la LCF, a rappelé Cohon.

«J’étais à Moncton dimanche et il y a bien des gens de la région de l’Atlantique qui aimeraient voir la Ligue canadienne dans cette ville, parce que ça pourrait être l’épicentre d’une grande région où pourraient converger des gens de différentes provinces», a dit le commissaire.

Cohon a par ailleurs reconnu que la tournée pancanadienne visant à souligner le 100e anniversaire de la coupe Grey, qui se fait au moyen d’un train composé de trois wagons qui ont été transformés en musée ambulant, lui a permis de mieux mesurer l’enthousiasme des amateurs de football pour la LCF à travers le pays.

«Ce train représente toutes ces années où les Canadiens se sont rassemblés, en provenance de l’Ouest comme de l’Est, pour faire le pélerinage au match de la Coupe Grey. Et maintenant nous faisons un pélerinage à travers le Canada, a-t-il expliqué.

«Il y a tellement de gens qui veulent partager ce qu’ils ont vécu aux matchs de la Coupe Grey, a ajouté Cohon. Des gens y ont fait des demandes en mariage, et il y a sûrement eu des divorces aussi. J’ai notamment discuté avec un monsieur qui a assisté à 61 matchs de la Coupe Grey d’affilée. Des histoires comme celles-là sont extraordinaires.»

La coupe Grey n’est peut-être pas la coupe Stanley, mais elle a la même valeur aux yeux des joueurs de la LCF, surtout les athlètes canadiens, estime l’ancien joueur des Alouettes de Montréal Steve Charbonneau. Celui qui a disputé 11 saisons dans la LCF l’a constaté quand il a remporté la coupe Grey à deux reprises avec les Eskimos d’Edmonton.

«Je lèverais la coupe Stanley au bout de mes bras que ça ne voudrait rien dire, ce n’est pas mon sport, a indiqué Charbonneau, qui a assisté à la cérémonie de vendredi. Chaque fois que tu lèves (la coupe Grey), pendant les 30 secondes que ça dure, tu penses à tout ce que tu as vécu pour te rendre jusque-là. C’est une sensation très forte.»

Les trois wagons, dans lesquels on retrouve la coupe Grey, plusieurs pièces de collection du Panthéon du football canadien, des pièces d’équipement de joueurs actuels ainsi que des écrans tactiles interactifs soulignant les moments marquants de l’histoire du trophée emblématique de la LCF, seront ouverts au public pendant la journée de samedi dans le Vieux-Port de Montréal. Il y aura aussi une aire de jeu et d’animation.

En après-midi, le match que les Alouettes disputeront aux Roughriders de la Sasketchewan à Regina sera diffusé sur écran géant.

La LCF a profité de l’arrivée du train dans le Vieux-Port, vendredi midi, pour présenter une bannière commémorative au Club sportif MAA, dont l’équipe de football a remporté la coupe Grey en 1931, et pour annoncer que le parc Saint-Laurent, dans l’arrondissement montréalais du même nom, sera rénové grâce à une contribution de 30 000 $ de son commanditaire Rona.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!