TORONTO, ONTARIO, – Alex Brink a inscrit deux touchés par la course alors que Chad Simpson et Will Ford en ont marqués d’autres pour permettre aux Blue Bombers de Winnipeg de vaincre les Argonauts de Toronto 44-32, vendredi, et ainsi préserver leurs chances de prendre part aux éliminatoires.

Winnipeg (5-11) a amassé plus de 235 verges au sol contre Toronto (7-9) pour enlever de la pression sur les épaules de son quart Buck Pierce, qui en était à son premier match depuis qu’il avait subi une légère commotion cérébrale le 29 septembre.

La défaite, une cinquième pour les Argonauts en six rencontres, a gâché le retour au jeu de Ricky Ray. Le quart partant de Toronto, qui avait raté trois matchs de suite en raison d’une blessure à un genou, a réussi quatre passes de touché, incluant une flèche de 14 verges en direction Jason Barnes pour permettre aux siens de réduire l’écart à 37-32 à 11:48 du quatrième quart.

Dans le gain, Pierce a complété 13 de ses 22 tentatives de passe pour 200 verges.

Winnipeg s’est ainsi hissé à égalité avec Hamilton (5-10) au troisième rang dans l’Est, alors que les Tiger-Cats affronteront les Stampeders de Calgary samedi.

Les Blue Bombers peuvent encore terminer au deuxième rang dans l’Est et accueillir un match éliminatoire.

Pour ce faire, Winnipeg doit absolument remporter les deux rencontres qui lui restent au calendrier régulier, alors que Toronto doit perdre ses deux derniers matchs et Hamilton doit faire 2-1 pour créer une triple égalité, que les Bombers gagneraient puisqu’ils présentent la meilleure fiche des trois équipes.

Toronto peut cependant encore s’assurer de finir au deuxième rang dans l’Est en gagnant ses deux dernières parties, et en voyant Hamilton perdre une de ses trois dernières rencontres.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!