LA COVATILLA, Espagne — L’Américain Benjamin King a remporté en montagne la neuvième étape de la Vuelta, dimanche, tandis que l’Anglais Simon Yates a pris les devant de la course.

King a résisté au Néerlandais Bauke Mollema lors d’une longue échappée, s’imposant en cinq heures et demie sur 201 km, dont quatre ascensions.

Il a trouvé l’énergie pour soulever les bras en signe de victoire avant de s’écrouler au sol, le souffle court.

«Je ne me sens vraiment pas bien en ce moment, a t-on pu l’entendre dire à son équipe, via la télé espagnole. La montée a été très dure, il y avait des sections très abruptes. Je pensais que Mollema allait faire une remontée. J’ai beaucoup souffert mais j’ai gardé espoir, et j’ai réussi.»

Yates est arrivé neuvième. Le Britannique a ravi le maillot rouge du meneur à Rudy Molard. Le Français était aux commandes lors de quatre étapes sur le plat, avant une baisse de régime tôt dans la dernière montée, dimanche.

Yates a une seconde d’avance sur Alejandro Valverde et 14 secondes de coussin devant Nairo Quintana. Valverde et Quintana ont déjà remporté la Vuelta.

Yates a mené le Giro pendant 13 jours en mai, mais c’est Chris Froome qui a été le gagnant.

Les Canadiens Michael Woods et Antoine Duchesne ont fini 46e et 159e. Au classement général, ils sont 43e et 169e.

Lundi, ce sera le premier des deux jours de repos de la Vuelta, qui dure trois semaines.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!