BROSSARD, Qc – Au lendemain du match à domicile contre les Panthers de la Floride et à deux jours de l’affrontement à New York contre les Rangers, les joueurs du Canadien se sont contentés d’un entraînement hors-glace, mercredi, au Complexe sportif Bell à Brossard.

Seuls cinq joueurs blessés ont patiné sous les ordres de Pierre Allard, l’entraîneur en préparation physique du Tricolore. Il s’agissait du défenseur Tomas Kaberle ainsi que des attaquants Mathieu Darche, Travis Moen, Brian Gionta et Scott Gomez.

À moins d’imprévu, Kaberle est celui qui est le plus près d’un retour au jeu puisqu’il s’est entraîné avec ses coéquipiers en début de semaine.

À noter que Yannick Weber, qui a raté les deux derniers matchs après s’être blessé vendredi dernier face aux Sénateurs d’Ottawa, n’était pas parmi ceux qui ont patiné.

Cunneyworth n’a pas rencontré les médias. C’est donc seulement jeudi, après l’entraînement, qu’il sera en mesure de donner plus de détails sur l’état de santé des différents blessés. Et de dire, donc, si certains d’entre eux pourront affronter les Rangers, ou encore les Capitals à Washington samedi.

Par ailleurs, le Canadien a annoncé la mise sous contrat du défenseur Greg Pateryn pour les deux prochaines saisons. Cet espoir de 21 ans, que le Tricolore a obtenu en juillet 2008 dans le cadre de la transaction avec les Maple Leafs de Toronto impliquant Mikhail Grabovski, a récolté deux buts et 13 aides en 41 matchs cette saison avec les Wolverines du Michigan. Il obtenu 43 points (6-37) et 143 minutes de pénalités en 142 matchs depuis ses débuts dans les rangs universitaires au Michigan, en 2008-09.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!