Après 46 ans, le circuit européen de golf a finalement été témoin d’une ronde de 59.

L’Anglais Oliver Fisher a été aspergé de champagne aux abords du 18e vert après avoir réussi une normale en couvrant 40 pieds avec deux coups roulés pour compléter sa ronde de moins-12, ponctuée d’un aigle et de 10 birdies au Tournoi des Maîtres du Portugal, vendredi.

Il s’agit de la première ronde sous le pointage de 60 de la PGA Europe, alors que le circuit américain en compte officiellement 10, dont la ronde de 58 de Jim Furyk, au Championnat Travelers de 2016.

«Je savais que j’avais une chance de réussir un bon pointage après mon bon début de ronde», a déclaré Fisher qui a terminé le neuf d’aller en 28 coups après cinq birdies et un aigle sur le trou no 5, à normale 5 du club Dom Pedro Victoria, de Vilamoura.

«C’était important de me rappeler que j’étais là pour avoir du plaisir et de ne pas trop prendre de chances. Quand vous avez une bonne ronde, c’est facile de se laisser tenter.»

Il a poursuivi avec des birdies aux trous nos 10 à 12, puis au 15e avant de sauver une normale avec un roulé de 20 pieds au 16e. Son coup d’approche s’est arrêté à trois pieds de la coupe au 17e pour un birdie facile. Il a été en mesure de contrôler ses émotions au 18e, frappant son coup de départ en plein coeur de l’allée, avant d’atteindre le vert sur le coup suivant.

«C’était très différent d’il y a deux ans, exactement sur ce vert, alors que je me battais pour conserver ma carte, a rappelé Fisher. Je l’avais en tête et je me suis dit: ‘Tu sais quoi, les choses pourraient être bien pires’. C’était amusant et j’ai tenté de l’apprécier.»

Sur le circuit européen, 18 joueurs ont joué 19 rondes de 60. C’est Darren Clarke qui a ramené deux fois ce pointage.

Cette ronde de 59 a permis à Fisher de se hisser en tête à mi-chemin du tournoi. Sa seule victoire est survenue en 2011, à l’Omnium de la République tchèque.

«Un moment spécial pour un gars qui l’est tout autant, a écrit le capitaine européen de la Coupe Ryder, Thomas Bjorn, sur Twitter. Je ne pourrais être plus fier de toi.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!