SYDNEY, N.-É. — Jean Pascal entrera une fois de plus dans l’arène lorsqu’il se mesurera au champion canadien des lourds-légers Gary Kopas, le 9 novembre, à Sydney, en Nouvelle-Écosse.

Groupe Yvon Michel (GYM) a confirmé la nouvelle par voie de communiqué, vendredi, ce qui veut donc dire que Pascal, l’ancien champion du monde des mi-lourds de la WBC et The Ring, effectuera une deuxième sortie consécutive chez les lourds-légers (200 livres).

Le président de GYM, Yvon Michel, et celui de MG Ring Productions, George Reynolds, ont négocié pendant un peu plus d’un mois pour en arriver à une entente concernant ce duel prévu pour 12 rounds.

«Jean est un homme de défis. Quand il s’est rendu compte du sérieux de Kopas et de son organisation, il a décidé comme d’habitude de le relever», a mentionné Michel.

Pascal tentera de signer une troisième victoire consécutive, un deuxième triomphe de suite chez les lourds-légers et un quatrième gain en cinq combats sous la férule de l’entraîneur Stephan Larouche.

Lors de sa dernière présence dans le ring, le 20 juillet dernier à la Place Bell de Laval, Pascal a passé le K.-O. au dur à cuire et ancien combattant de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Steve Bossé.

«À ce stade-ci de ma carrière, il est très important pour moi de demeurer actif. Nous avions d’autres plans qui sont malheureusement tombés à l’eau à la dernière minute, mais heureusement, le combat contre Kopas s’est présenté», a affirmé Pascal.

Kopas a remporté son titre canadien au terme d’une féroce bagarre face au défunt pugiliste de Québec David Whittom. Malgré une fiche en dents de scie, il a d’ailleurs gagné ses six derniers combats.

«Kopas n’a pas perdu depuis quelques années et je ne le prendrai pas à la légère. Je sais qu’il viendra pour surprendre le monde et tenter de ruiner ma carrière, mais tout le monde qui me connaît sait que c’est plutôt sa carrière qui se terminera le 9 novembre», a ajouté Pascal.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!