WUHAN, Chine — Garbine Muguruza a bien réussi son entrée en matière à l’omnium de Wuhan. Tout le contraire de Jelena Ostapenko.

Muguruza a défait Alison Van Uytvanck 6-4, 6-0 au premier tour du tournoi, vengeant sa défaite survenue au deuxième tour contre la Belge à Wimbledon.

«Je suis heureuse d’avoir gagné cette fois. Je me souviens du match à Wimbledon, un match très difficile pour moi, a précisé Muguruza, qui était alors la championne en titre au All England Club. C’est toujours bien de retrouver la même joueuse qui vous a battue, de se sentir bien et de réussir à faire beaucoup mieux que le match précédent.»

Muguruza affrontera maintenant la Suisse Viktorija Golubic, qui a défait Sara Sorribes Tormo 6-3, 5-7, 6-4.

Ostapenko, qui a succédé à Muguruza comme championne des Internationaux de France en 2017, s’est inclinée aux mains de Daria Gavrilova 6-2, 6-4.

Gavrilova, qui a gagné pour la deuxième fois seulement en quatre matches à Wuhan, a réussi le bris aux dépens d’Ostapneko à cinq reprises. Elle a rendez-vous au tour suivant avec Barbora Strycova, qui a battu Alizé Cornet 6-3, 6-2.

Ashleigh Barty, finaliste l’an dernier à Wuhan, a défait Johanna Konta 7-5, 6-4.

Aryna Sabalenka, Donna Vekic, Aleksandra Krunic, Dominika Cibulkova, Madison Keys et Wang Xiyu figurent parmi les autres gagnantes du jour.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!