BOSTON — Justin Verlander a eu le dessus face à son vis-à-vis Chris Sale et a été en mesure de surmonter ses problèmes de contrôle de la balle pour aider les Astros de Houston à triompher 7-2 devant les Red Sox de Boston, en lever de rideau de la série de championnat de la Ligue américaine.

Les releveurs des Red Sox tentaient de trouver leur place durant la rencontre. Le gérant des Red Sox, Alex Cora, a été expulsé de la rencontre après avoir contesté une décision quant à la troisième prise de Andrew Benintendi.

«On ne peut pas discuter des balles et des prises et je l’ai fait, a admis Cora. C’est un peu gênant que ça se soit passé en séries éliminatoires. Ce n’était plaisant de regarder le match en direct du vestiaire… Mais parfois tu dois faire ce que tu as à faire pour arriver à tes fins et tu dois défendre tes joueurs.»

Carlos Correa a dénoué l’impasse en sixième manche et a envoyé un simple au champ gauche, permettant aux champions en titre de la Série mondiale de signer une cinquième victoire consécutive en séries éliminatoires.

Josh Reddick a cogné un circuit en solo en début de neuvième manche et Yuli Gurriel a ajouté une claque de trois points pour mettre un terme à la rencontre.

Les lanceurs des Red Sox ont accordé 10 buts sur balles et ont atteint trois frappeurs avec la balle et une contre-performance d’Eduardo Nunez au troisième but a contribué aux trois premiers points des Astros.

Le deuxième match de la série au mieux de sept sera disputé dimanche soir, alors que le gaucher des Red Sox, David Price, qui tentera de bien livrer la marchandise face aux Astros. Cora a exprimé sa confiance envers Price, récipiendaire du trophée Cy Young, qui présente un dossier de 0-9 en 10 départs en éliminatoires.

Les lanceurs des Red Sox ont accordé 10 buts sur balles et ont atteint trois frappeurs avec la balle et une contre-performance d’Eduardo Nunez au troisième but a contribué aux trois premiers points des Astros.

«Ce sont des choses qui arrivent, a reconnu Sale. Parfois, quand tu es au monticule, tu te bats avec toi-même. C’était le cas ce soir.»

Verlander a porté sa fiche à 13-2 en séries. Les Astros ont frappé qu’un seul coup sûr aux dépens de Sale, mais il a tout de même remplis les sentiers alors qu’il y avait deux retraits en deuxième manche après avoir accordé deux buts sur balles et avoir atteint un joueur avec un lancer. George Springer en a profité pour frapper un simple de deux points, qui a échappé à Eduardo Nunez.

Les Red Sox ont animé les partisans réunis au Fenway Park en cinquième manche grâce au simple de Steve Pearce et les deux buts sur balles, avant que Verlander force un point avec un troisième but sur balles consécutif.

Mookie Betts a frappé un puissant roulant et le troisième but Alex Bregman a rapatrié la balle au marbre, réussissant le deuxième retrait. Alors que Jackie Bradley fils se trouvait au troisième coussin, Verlander a raté sa balle courbe, l’envoyant derrière le receveur Martin Maldonado, ce qui a permis aux Red Sox de niveler la marque 2-2.

Les Astros ont une fois de plus profité d’une mauvaise manoeuvre du lanceur en sixième manche — cette fois-ci par le releveur Joe Kelly — et Nunez a une fois de plus commis une erreur en échappant la balle. Correa a par la suite frappé un simple d’un point face à Kelly pour donner les devants aux visiteurs 3-2.

Reddick et Gurriel ont tous les deux cogné des circuits aux dépens de Brandon Workman.

Verlander a en tout concédé deux points, deux coups sûrs et quatre but sur balles, retirant six frappeurs sur des prises.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!