Jae Hong Jae Hong / The Associated Press

LOS ANGELES — Jhoulys Chacin et quatre releveurs n’ont donné que cinq coups sûrs, Orlando Arcia a claqué un circuit de deux points et les Brewers de Milwaukee ont battu les Dodgers de Los Angeles 4-0, lundi soir.

Les Brewers ont pris les devants 2-1 dans cette série de championnat de la Nationale. Le quatrième affrontement aura lieu mardi, à Los Angeles. Le gaucher Rich Hill sera au monticule pour les Dodgers alors que Gio Gonzalez, un autre gaucher, sera son vis-à-vis.

Les Dodgers ont rempli les buts en neuvième manche, contre Jeremy Jeffress, mais le stoppeur a fermé la porte. Il a retiré Yasmani Grandal et Brian Dozier sur des prises pour permettre aux Brewers d’enregistrer un troisième blanchissage en six matchs éliminatoires.

Ryan Braun a réussi un double d’un point aux dépens de la recrue Walker Buehler, qui a retiré huit frappeurs au bâton en sept manches de travail.

Travis Shaw a cogné un triple et il est venu marquer en sixième, à la suite d’un mauvais lancer. Arcia a frappé un troisième circuit au cours des présentes séries, en septième manche.

Chacin a éparpillé trois coups sûrs en cinq manches et un tiers au monticule. Il a cédé sa place à Corey Knebel, qui a été parfait pendant une manche et deux tiers, retirant les quatre derniers adversaires à lui faire face sur des prises.

«J’ai toujours aimé lancer au Dodger Stadium, a fait savoir Chacin. On y retrouve toujours une bonne foule.»

Alors qu’il y avait un coureur au deuxième but et que les Brewers détenaient une avance de 2-0, Knebel a forcé Manny Machado à être retiré sur un roulant avant de se débarrasser de Cody Bellinger pour mettre fin à la sixième manche. En septième, Knebel a passé dans la mitaine Yasiel Puig, Grandal et Enrique Hernandez.

Joakim Soria a obtenu le premier retrait de la huitième manche et Josh Hader n’a eu besoin que de huit lancers pour conclure la manche, retirant David Freese et Matt Kemp.

Les Dodgers ont menacé en neuvième manche. Justin Turner a claqué un simple et Machado a suivi avec un double. Après un retrait de Bellinger, Puig a soutiré un but sur balles à Jeffress, mais le gérant des Brewers, Craig Counsell, lui a fait confiance pour mettre fin à la partie.

La relève des Brewers s’est ressaisie après avoir permis aux Dodgers d’inscrire huit de leurs neuf points lors des deux premiers duels de cette série.

Les Brewers sont devenus la première équipe visiteuse à gagner par blanchissage au Dodger Stadium depuis les Phillies de Philadelphie, en 1983. Les Dodgers avaient disputé 50 matchs éliminatoires à domicile sans être blanchis. Selon STATS, il s’agissait de la deuxième plus longue séquence de l’histoire des Majeures derrière la séquence de 61 matchs des Red Sox de Boston.

Les Giants de New York de 1905 et les Orioles de Baltimore de 1966 constituent les deux seules autres formations à avoir réussi trois blanchissages à leurs six premières parties en séries, selon STATS.

Les Brewers avaient pourtant amorcé les séries avec seulement un jeu blanc lors du tournoi automnal.

«J’adore les émotions de ces parties, a mentionné Braun. Tous nos joueurs sont capables de jouer avec cette adrénaline.»

Buehler a accordé quatre points, cinq coups sûrs et un but sur balles. Il s’agissait du plus long départ par un partant des Dodgers depuis le début des séries.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!