AP Devan Dubnyk

ST. PAUL, Minn. — Eric Staal et Mikael Granlund ont trouvé le fond du filet et le Wild du Minnesota a eu raison des Coyotes de l’Arizona 2-1, mardi soir.

Brendan Perlini a répliqué tandis que Darcy Kuemper a repoussé 30 rondelles à ses débuts avec les Coyotes. Kuemper effectuait un premier départ contre l’équipe qui l’a repêché en 2009. Il a disputé cinq saisons avec le Wild avant de quitter en tant que joueur autonome, en 2017.

Staal a inscrit le but vainqueur alors qu’il restait 13:42 à écouler au match. Il a complété un jeu de Jason Zucker, qui a poussé la rondelle vers lui dans le demi-cercle.

Les Coyotes ont amorcé la soirée avec un faible total de deux buts en quatre parties cette saison. Ils ont été défaits trois fois par jeu blanc et ils se sont butés à Devan Dubnyk, qui n’a cédé qu’à une reprise en 28 tirs.

Perlini a ouvert le pointage pendant que Greg Pateryn était installé au banc des pénalités. L’attaquant des Coyotes a logé la rondelle par-dessus l’épaule gauche de Dubnyk.

Le Wild a créé l’égalité en début de deuxième période, quand Granlund a trompé la vigilance de Kuemper avec un tir des poignets.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!