Getty Images

MONCTON, N.-B. — Benoit-Olivier Groulx a marqué 30 secondes après le début de la prolongation et les Mooseheads de Halifax ont gagné un quatrième match de suite, mercredi, l’emportant 5-4 face aux Wildcats de Moncton.

Arnaud Durandeau et lui ont filé en deux contre un. Durandeau a été frustré par Francis Leclerc qui a voulu pousser le disque plus loin, mais Durandeau a nui à son travail et la rondelle est allée sur le bâton de Groulx, qui a enfilé son quatrième but de la saison.

Marcel Barinka a signé un doublé pour les Mooseheads, ses deux premiers filets dans le circuit Courteau.

Les autres buteurs des visiteurs ont été Antoine Morand et Jake Ryczek, tandis qu’Alexis Gravel a fait 26 arrêts.

Les Mooseheads disputent leurs 15 premiers matches de la saison à l’étranger, résultat de travaux majeurs à leur patinoire en vue de la présentation de la coupe Memorial, en mai prochain.

Adam Capanelli et Jeremy McKenna ont réussi deux buts chacun dans une cause perdante. Leclerc a stoppé 28 tirs.

Capannelli a été le premier à marquer, à 4:58 au premier vingt. De l’enclave, il a redigiré une passe du coin de la glace de McKenna.

Moins de deux minutes, les Wildcats ont créé l’impasse grâce à leur capitaine, Morand. Patient, il s’est créé de l’espace à sa gauche avant de battre Gravel, qui s’était compromis.

Halifax a riposté 10 secondes avant la fin du premier engagement, Ryczek déjouant Leclerc avec un tir frappé entre les jambières, de la ligne bleue.

Dans la septième minute du deuxième tiers, Barinka a ajouté à l’avance avec un tir de près, au-dessus du gant.

McKenna a réduit l’écart à 3-2 à mi-chemin en période médiane d’un angle peu évident, sur son propre long rebond.

McKenna a créé l’égalité à 14:26 en deuxième période avec un tir bas d’une grande précision, du côté droit. Un défenseur voulant le contrer, il a attendu la fraction de seconde qu’il fallait pour obtenir la bonne ligne de tir.

Capannelli a procuré les devants 4-3 aux Wildcats à 2:27 au troisième tiers, de l’enclave. Il a converti une belle passe du revers de Brady Pataki.

Mais Barinka a lui aussi complété un doublé (à 15:19, sur un rebond), et tout le monde est revenu à la case départ.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!