ST. PAUL, Minn. — Mikael Granlund a mis un terme au débat en déjouant Andrei Vasilekskiy à 3:43 de la période de prolongation et le Wild du Minnesota a battu le Lightning de Tampa Bay 5-4, samedi soir.

Charlie Coyle, Marcus Foligno, Zach Parise et Jason Zucker ont touché la cible en temps réglementaire pour permettre au Wild de combler un déficit en troisième période. Alex Stalock a réalisé 27 arrêts pour le Wild, qui a alloué une fois de plus le premier but à l’adversaire pour un sixième match consécutif. Dans ces circonstances, la formation du Minnesota présente toutefois un dossier de 4-1-1.

Yanni Gourde et J.T. Miller ont tous les deux amassé un but et une mention d’aide du côté de Tampa Bay, qui a encaissé un premier revers sur la route cette saison. Ryan Callahan a marqué son premier but de la saison du côté du Lightning et Anton Stralman a forcé la tenue d’une période de prolongation en inscrivant son premier filet avec 4:58 à faire au troisième engagement après que le Wild ait pris les devants pour la première fois de la rencontre.

Vasilekskiy a bloqué 29 lancers chez les visiteurs, qui ont vu leur séquence de trois victoires se briser.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!