Archives Métro

ROCHESTER, Pa. — C.J. Smith a surpris Charlie Lindgren alors qu’il se trouvait derrière son filet et le Rocket de Laval s’est effondré en troisième période pour finalement s’incliner 3-2 devant les Americans de Rochester, samedi soir.

Après avoir tiré l’épingle de son jeu lors des 40 premières minutes de la rencontre, la troupe de Joël Bouchard a concédé deux buts en 1:15 à l’adversaire au troisième engagement, dont un en désavantage numérique, et n’a pas été en mesure de combler un déficit de 3-1.

Le défenseur Brett Kulak et Kenny Agostino ont touché la cible du côté du Rocket (3-5-1), qui a été capable de capitaliser que deux fois en 11 occasions en supériorité numérique.

Charlie Lindgren a pour sa part été fumant lors des deux premières périodes, mais a flanché à trois reprises sur huit lancers au troisième vingt pour finalement réaliser 21 arrêts.

Zach Redmond a amorcé la remontée de trois buts des Americans (7-2-1) au troisième tiers. Smith et Yannick Veilleux ont complété la marque.

Scott Wedgewood a muselé le Rocket, qui a envoyé 15 tirs en première période et 16 tirs au troisième engagement en sa direction. Il a repoussé 37 des 39 rondelles dirigées vers lui.

Kulak a finalement ouvert la marque tard en deuxième période, avec l’avantage d’un homme sur la patinoire. Le défenseur a accepté la passe de Jake Evans avant de décocher un boulet de canon à la ligne bleue pour déjouer Wedgewood.

Lindgren a réalisé quelques arrêts spectaculaires au cours des 40 premières minutes de jeu pour conserver le pointage intact du côté du Rocket.

Le gardien de la formation lavalloise a toutefois été battu par Redmond pour niveler les chances. L’ancien joueur du Canadien de Montréal a profité de la superbe passe de Taylor Fedun pour inscrire son sixième but de la saison.

Alors que le Rocket profitait d’un avantage numérique, c’est plutôt les Americans qui en ont profité. Lindgren s’est fait surprendre derrière le filet dans une mauvaise sortie et a été battu de vitesse par Smith, pour donner les devants 2-1 aux locaux une minute 15 secondes plus tard.

Veilleux a porté le coup de grâce avec un peu moins de six minutes à faire. Agostino a répliqué trois minutes plus tard, mais en vain.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!