MONTRÉAL — Voici les cinq moments marquants du match entre le Canadien de Montréal et les Oilers d’Edmonton, mardi, au Rogers Place.

Benning joue de chance

Les Oilers ont profité d’un véritable avantage de la patinoire pour ouvrir la marque après 3:13 de jeu. Le tir de la ligne bleue de Matt Benning a raté la cible à la gauche du gardien Antti Niemi. La rondelle a toutefois donné contre la bande et est revenue cogner la jambière gauche de Niemi avant de franchir la ligne des buts.

Domi, qui d’autre!

La réplique du Canadien n’a pas tardé, alors que Max Domi a créé l’égalité 2:32 plus tard. Domi s’est avancé seul sur l’aile gauche à la suite d’un revirement en zone neutre. Il a décoché un tir des poignets précis qui a battu le gardien Mikko Koskinen du côté de la mitaine malgré l’angle difficile. Il s’agissait pour Domi d’un 10e but cette saison, lui qui en avait inscrit seulement neuf lors de chacune de ses deux dernières saisons avec les Coyotes de l’Arizona. C’était aussi la cinquième fois cette saison que Domi marquait le premier but du Canadien dans une rencontre.

Réplique rapide

En arrière 2-1 pour commencer la deuxième période, le Canadien a rapidement créé l’égalité, quand Andrew Shaw a profité d’une remise de Jonathan Drouin à partir de l’arrière du filet pour inscrire son quatrième but en trois matchs. Cependant, les Oilers ont profité de la générosité d’Antti Niemi pour reprendre les devants seulement 1:55 plus tard. Niemi a stoppé le tir d’Alex Chiasson, mais la rondelle s’est envolée bien haut avant d’être récupérée par Drake Caggiula à la droite du gardien. Le tir de Caggiula n’était pas bien franc, mais le disque s’est tout de même faufilé à travers l’équipement de Niemi.

Niemi se rachète

Si Antti Niemi n’a pas très bien paru sur le but de Drake Caggiula, le gardien du Canadien s’est racheté avant la fin du deuxième engagement. Niemi a d’abord frustré Ryan Nugent-Hopkins en avantage numérique grâce à un bon déplacement vers sa droite. Connor McDavid est ensuite passé en coup de vent à côté du défenseur David Schlemko pour une deuxième fois dans la rencontre avant de remettre de l’autre côté à Leon Draisaitl. L’Allemand avait eu le meilleur sur Niemi en première période pour marquer son 11e but de la saison. Cette fois, Niemi y est allé d’un autre déplacement rapide vers sa droite pour stopper le tir de Draisaitl avec son bouclier.

Élan freiné

Le Canadien a bien amorcé la troisième période, cherchant à créer l’égalité. Cependant, son élan a été freiné après 5:36 de jeu quand Ryan Nugent-Hopkins a creusé l’écart à deux buts. Nugent-Hopkins y est allé d’un changement de direction en entrée de zone, coupant derrière son coéquipier Milan Lucic. Ce jeu a fait reculer la défensive du Tricolore et Nugent-Hopkins a profité de cet espace pour s’installer au coeur de l’enclave. Il a ensuite décoché un tir précis du côté du bouclier qu’Antti Niemi n’a pas été en mesure d’arrêter.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!