MLSsoccer.com Blake Smith

MONTRÉAL – L’Impact a choisi Blake Smith avec son premier choix lors du super repêchage de la MLS, jeudi.

Smith, qui a brillé avec l’Université du Nouveau-Mexique, a été choisi huitième au total par le club montréalais.

Le milieu de terrain a fini deuxième de la NCAA avec 13 passes en 2012 pour les Lobos, fournissant aussi trois buts.

«Je suivais le repêchage à la télévision en espérant entendre mon nom, a raconté Smith, un Texan qui célébrait jeudi son 22e anniversaire. J’ai été très excité quand mon nom est sorti… je suis content de voir que le travail a porté fruit. J’ai très hâte d’être à Montréal et de faire mes débuts avec mon nouveau club.»

Au 18e rang en première ronde, l’Impact a choisi l’attaquant Fernando Monge, de UCLA, pour ensuite repêcher le milieu de terrain Paolo Del Piccolo, de Louisville, et le gardien Brad Stuver, de Cleveland State, en deuxième ronde (27e et 32e rangs).

«Nous avons tenté jusqu’au dernier moment d’améliorer notre position mais après les joueurs déjà choisis, Blake Smith était notre premier choix, a mentionné le directeur sportif de l’Impact, Nick De Santis. En prenant compte de tous les rapports et de tous les commentaires reçus, nous sommes très heureux de l’avoir choisi.

«Nous avons surtout noté ses habiletés techniques et la qualité de ses centres, a dit De Santis. Il sait se créer de l’espace pour rentrer en zone adverse et faire les passes efficaces. Nous verrons ensuite comment ça se passera pour lui à la prochaine étape, combien de temps ça lui prendra pour s’adapter.»

Après avoir échangé des choix au repêchage avec le Toronto FC mercredi, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre a entamé la séance de repêchage en sélectionnant le défenseur de l’Université Louisville Andrew Farrell.

De l’avis général, Farrell était le premier choix absolu, mais le Toronto FC avait les yeux sur un autre joueur.

Comme c’était anticipé, le Chivas USA a utilisé son deuxième choix pour retenir les services du milieu de terrain de l’Université du Connecticut Carlos Alvarez — ajoutant du même coup un joueur ayant des racines américaines et mexicaines.

Farrell fut l’un des deux seuls défenseurs à être choisis parmi les 10 premiers choix, parmi lesquels se trouvaient aussi cinq attaquants et trois milieux de terrain.

Le Canadien Kyle Bekker a ensuite été choisi au troisième rang par le Toronto FC.

«Monge peut jouer comme deuxième attaquant ou milieu offensif, a poursuivi De Santis. Dans son cas aussi, il s’agit de voir comment il va s’adapter. Rien n’est garanti, mais les joueurs que nous avons choisis ont une bonne technique et un bon sens du jeu.»

Concernant Del Piccolo, De Santis a dit de lui qu’il a une très bonne lecture du jeu et qu’il couvre beaucoup de terrain. Il est présentement à l’essai avec l’Eintracht de Francfort, en Bundesliga, mais ses droits en MLS appartiennent désormais à l’Impact.

«Quand on regarde pour un troisième gardien derrière Troy Perkins et Evan Bush il y a Maxime Crépeau, mais il va se joindre à l’équipe U20 et on espère qu’ils vont se qualifier pour le Mondial (en Turquie, du 21 juin au 13 juillet), alors c’est possible qu’on le perde pour un bout de temps. En plus de Stuver, ce sera aussi à nos gardiens de l’Académie de se battre pour ce poste de troisième gardien.»

Le camp d’entraînement de l’équipe s’amorcera lundi, à Montréal.

L’Impact disputera ses deux premiers matches de la saison régulière les 2 et 9 mars, à Seattle et Portland. Le club disputera ensuite son premier match local le 16 mars au Stade olympique, face au Toronto FC.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!