GATINEAU, Qc – Maxim Bouchard, de St-Constant, s’est qualifié pour sa première finale en carrière dans un Grand Prix de la FINA, jeudi, poursuivant son brillant retour après une grave blessure il y a trois ans.

La Coupe Canada Gillette est la troisième étape du circuit du Grand Prix en 2013.

À la tour masculine de 10 m, Bouchard, 22 ans, a réussi ses deux derniers plongeons pour terminer troisième de sa demi-finale.

Roman Izmaylov, de la Russie, s’est classé premier avec 406,00 points, Domonic Bedgood, de l’Australie, deuxième, avec 400,85, et Bouchard troisième avec 399,80.

Les trois premiers de chaque demi-finale se qualifiaient pour la finale de samedi.

Bouchard avait glissé en cinquième place après la quatrième ronde quand il a éprouvé des difficultés avec son plongeon retourné qui ne lui a valu pratiquement que des 5,5. Mais il a rebondi avec des 7,5 et des 8,0 pour ses plongeons arrière et avec vrilles.

«J’ai simplement essayé d’oublier immédiatement ce quatrième plongeon, a dit Bouchard. Dans le passé, quelque chose comme cela m’aurait vraiment dérangé mais maintenant je me concentre sur ce que j’ai à faire. Je sais que je dois corriger quelques plongeons pour la finale. Je suis vraiment excité pour samedi, ma famille est ici et j’aurai plusieurs amis qui regarderont la télévision.»

Bouchard a été blessé en 2010 quand la plateforme sur laquelle il était s’est effondrée dans un spectacle de plongeon aux Philippines. Il a subi plusieurs blessures externes et internes et a eu besoin d’un an pour guérir.

«Quelques fois je crois que je ne m’améliore pas aussi vite que j’aimerais, a-t-il dit. Je suis encore en retard au niveau international, mais je sais que j’ai besoin de plus de temps pour atteindre ce niveau. Atteindre la finale ici est un grand pas en avant vers ce but.»

Philippe Gagné, de Montréal, a terminé sixième dans l’autre demi-finale et ne s’est pas qualifié.

En demi-finale au tremplin féminin de trois m, Pamela Ware de Beloeil et Jennifer Abel, de Laval, ont terminé première et deuxième dans une demi-finale, se qualifiant pour la finale de samedi.

Ware a obtenu 330,20 points, Abel a suivi avec 312,75 et Samantha Pickens, des É.-U., a pris le troisième rang avec 311,10.

Ware est en compétition lors d’une troisième semaine de suite. Elle était à Moscou la semaine dernière et en Écosse la semaine précédente, en Série mondiale.

«Je ressens assurément de la fatigue, mais c’est quand même une de mes meilleures performances cette année,» a dit Ware.

Abel a été brillante sauf pour son troisième plongeon pour lequel elle a obtenu une note moyenne de 5,0 des juges. Le plongeon renversé lui a causé des difficultés au cours des dernières saisons et lui a potentiellement coûté une médaille olympique à Londres l’an dernier.

«Ce plongeon est définitivement mon cauchemar, a dit Abel, qui a gagné la médaille de bronze à Londres au tremplin synchronisé de trois mètres avec Émilie Heymans. Je suis satisfaite de l’avoir bien réussi dans la ronde préliminaire. Mais je dois être plus constante avec lui et cela vient avec plus de répétitions à l’entraînement.»

La compétition se poursuivra vendredi avec les rondes préliminaires et les demi-finales au tremplin masculin de trois m et à la tour féminine de 10 m.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!