REGINA – Weston Dressler a inscrit deux touchés et les Roughriders de la Saskatchewan ont effacé un retard de neuf points au quatrième quart afin d’accéder à la finale de l’Ouest grâce à une victoire de 29-25, dimanche, contre les Lions de la Colombie-Britannique.

Il s’agit pour les Roughriders d’une troisième victoire de suite contre les Lions si l’on inclut la fin de la saison régulière. Ils vont participer à la finale de l’Ouest pour une première fois depuis 2010.

Les Roughriders affronteront maintenant les Stampeders de Calgary au stade McMahon, dimanche prochain, avec comme enjeu un laissez-passer pour la finale de la Coupe Grey.

Les Lions ont utilisé le jeu au sol afin de neutraliser les Roughriders pendant la majorité de la rencontre, mais les Riders ont renversé la tendance au quatrième quart.

Accusant un retard de 25-16, le quart des Roughriders Darian Durant a effectué une course de 35 verges, puis a lancé une passe de touché de 10 verges à Dressler, qui s’était démarqué de la couverture de Josh Bell dans le coin de la zone des buts.

Après un dégagement des Lions, les Roughriders ont repris possession du ballon à leur ligne de 23 verges. Kory Sheets a franchi 27 verges en quatre courses, ce qui a mis la table pour un placement de 45 verges de Christopher Milo. Ce placement donnait les devants aux Riders pour une première fois depuis le premier quart.

Les Roughriders ont confirmé leur victoire après la pause obligatoire avec trois minutes à faire quand Durant a effectué des courses de 28 et 16 verges avant que Milo ne réussisse son cinquième placement du match, cette fois sur 28 verges.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!