En remportant le septième match de sa série contre les Bruins, mercredi soir à Boston, le Canadien s’est qualifié pour la finale de l’Association Est.

Il affrontera maintenant les Rangers de New York pour le droit de participer à la grande finale de la Coupe Stanley. Le premier match de la série aura lieu samedi, à 13h, au Centre Bell. Le Tricolore a l’avantage de la glace puisqu’il a terminé la campagne devant les Rangers au classement.

La dernière fois que le Tricolore s’est rendu aussi loin en séries, c’était en 2010. Après avoir surpris tout le monde en éliminant les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh, il avait plié l’échine devant les Flyers de Philadelphie.

Pour revenir à ce qui s’est passé sur la glace mercredi, disons que, en dépit de la victoire, la soirée n’a pas été de tout repos pour les Montréalais. Les Bruins, la meilleure équipe de la ligue cette saison, ont été coriaces.

Ils ont mis Carey Price à l’épreuve plus d’une fois, mais le portier montréalais, comme c’est le cas depuis le début de la série, a brillé. Pour le déjouer, Jarome Iginla a dû faire dévier le tir de Torey Krug durant un avantage numérique en deuxième période.

Quelques minutes plus tôt, Max Pacioretty a inscrit ce qui est devenu le but gagnant. Il doit sa réussite au travail énorme de Brendan Gallagher et de David Desharnais. Les deux petits joueurs ont empêché la rondelle de quitter le territoire des Bruins. Desharnais a ensuite récupéré le disque et l’a refilé à Pacioretty, qui a battu Tuukka Rask d’un bon tir sur réception.

Daniel Brière a fait mouche avec un peu moins de trois minutes à faire au temps réglementaire, un but qui a permis aux siens, et surtout aux partisans montréalais, de respirer un peu. Le tir du Québécois a dévié sur le patin de Zdeno Chara – une petite touche qui en fera sourire plus d’un – avant de glisser dans le but.

Le Tricolore n’a pas tardé à ouvrir le pointage dans le match. Un peu plus de deux minutes après le premier coup de sifflet, Brière (encore lui) a refilé la rondelle à Dale Weise à l’embouchure du filet. Ce dernier n’a pas raté sa chance. L’échec avant de Brandon Prust était à l’origine de ce but.

Cette victoire est une belle revanche pour le Canadien, qui s’était fait faire le même coup par les Bruins en 2011. Inutile de rappeler que les hommes de Claude Julien avaient remporté la Coupe quelques semaines plus tard.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!