CALGARY – Brent Sutter ne sera pas de retour derrière le banc des Flames de Calgary la saison prochaine, les deux parties ayant décidé, d’un commun accord, de s’orienter autrement.

L’Albertain avait été engagé en juin 2009, alors que son frère Darryl était le directeur général des Flames.

Les Flames ont montré un rendement de 118-90-38 sous ses ordres. L’équipe n’a toutefois pas joué en séries depuis la saison précédant son embauche. Le contrat de Sutter arrivait à échéance en juin.

«Brent et moi avons exploré différentes options et nous avons décidé qu’il était mieux d’aller dans différentes directions, a déclaré Feaster. Brent est une bonne personne et un excellent entraîneur de hockey.»

Cette année, les Flames ont fini neuvièmes dans l’Ouest, à cinq points de la huitième place. Ils n’ont remporté que trois de leurs 10 derniers matchs. En mars, ils ont été battus cinq fois sur six lors de fusillades ou de prolongations.

La décision survient après une rencontre entre Sutter et le d.g. Jay Feaster, qui a pris la place de Darryl Sutter en décembre 2010.

«J’ai eu plusieurs discussions avec Jay depuis la fin de la saison et nous avons constaté qu’il était dans mon meilleur intérêt et celui de l’équipe de s’orienter autrement, a noté Sutter. Je souhaite aux Flames la meilleure des chances.»

Au cours de sa carrière d’entraîneur, Sutter a aussi été à la tête des Devils du New Jersey pendant deux saisons. Il a également dirigé les Rebels de Red Deer, une équipe de la Ligue de l’Ouest dont il est propriétaire, pendant sept saisons.

Darryl Sutter, qui est à Vancouver en tant qu’entraîneur-chef des Kings de Los Angeles, a qualifié son frère «d’entraîneur de première classe dans la Ligue nationale de hockey» et a prédit que Brent allait se trouver un nouvel emploi rapidement.

«Brent veut diriger une équipe de la LNH et il va diriger une équipe de la LNH, a déclaré Darryl Sutter. C’est assez simple.»

Le club a aussi fait savoir que l’adjoint Dave Lowry ne serait pas de retour lui non plus.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!