SUZUKA, Japon – Le Grand Prix du Japon dimanche s’annonce de nouveau comme une lutte au sommet entre les deux pilotes Mercedes. Et Lewis Hamilton a démontré qu’il est résolu à conserver son avance au championnat des pilotes, dominant les premiers essais libres vendredi devant son coéquipier Nico Rosberg.

Hamilton a réalisé le tour le plus rapide du circuit de Suzuka en une minute 35,078 secondes, soit deux dixièmes de seconde devant Rosberg.

«L’écart change d’une piste à l’autre entre nous et les autres voitures, mais pour l’instant ça se présente plutôt bien ici, a déclaré Hamilton. C’est fantastique d’être aussi compétitif sur l’une des pistes les plus exigeantes pour les appuis aérodynamiques.»

Hamilton devance Rosberg par trois points au championnat avant la course de dimanche, ayant gagné les deux dernières courses. Ni l’un ni l’autre n’a encore signé une victoire à Suzuka.

Valtteri Bottas (Williams) a réussi le troisième chrono, suivi de la McLaren de Jenson Button.

Un puissant typhon approche du Japon mais, selon les prévisions, il ne doit frapper la région que lundi. La pluie est encore prévue pour dimanche, jour de la course.

«La séance de qualifications va être très importante car il est assez difficile de doubler ici, a poursuivi Hamilton. Nous ne savons pas ce qui va se passer avec la météo. C’est un circuit difficile, mais nous arrivons toujours prêt à tout.»

Rosberg, qui a perdu son avance au championnat au profit de Hamilton à Singapour, a déclaré que les résultats positifs des deux séances d’essais libres sont de bon augure pour dimanche.

«Nous sommes très rapides sur un tour et également avec le plein d’essence, a noté Rosberg. Tout s’est très bien déroulé sur mon long relais cet après-midi, je suis donc confiant pour la course.»

Le champion en titre Sebastian Vettel (Red Bull), vainqueur de quatre des cinq derniers Grands Prix à Suzuka, s’est classé cinquième, suivi des Ferrari de Kimi Räikkönen et Fernando Alonso.

«Nous pouvons définitivement faire mieux que cinquième mais probablement pas mieux que troisième. S’il pleut, ce serait sympa de se battre avec Mercedes. Sinon, les rivaux seront comme d’habitude Williams, Ferrari et McLaren.»

Les essais libres ont été ponctués de plusieurs incidents.

La deuxième séance a été interrompue par un drapeau rouge à trois minutes de la fin quand la Toro Rosso de Jean-Éric Vergne s’est immobilisée dans une courbe rapide. Les dirigeants ont alors choisi de mettre fin à la session.

Vergne n’avait pas roulé le matin pour permettre au jeune néerlandais Max Verstappen de faire ses débuts en F1 un week-end de course. Le pilote âgé de 17 ans a complété 22 tours et s’est classé 12e avant un bris de moteur de la Toro Rosso lors des dernières minutes de la séance.

Le coéquipier de Vettel, Daniel Ricciardo, avait établi le premier chrono de référence mais, dès son 4e tour lancé, il a perdu le contrôle de sa Red Bull et a violemment tapé le mur de pneus à la sortie de la dernière chicane. Malgré l’accident, Ricciardo a fini au 10e rang.

Kamui Kobayashi (Caterham) et Esteban Gutierrez (Sauber) ont également été victimes d’accidents.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!