NEW YORK, États-Unis – L’entraîneur-chef des Blackhawks de Chicago Joel Quenneville a écopé une amende de 10 000 $ US de la part de la LNH, jeudi, pour avoir critiqué les arbitres à la suite du match no 3 de leur série face aux Coyotes de Phoenix mardi.

Quenneville avait dit que le travail des arbitres avait été «honteux» après que Raffi Torres eut plaqué Marian Hossa à la tête.

Aucune pénalité n’avait été appelée sur le jeu et Hossa avait quitté la patinoire sur une civière.

De nombreux entraîneurs de la LNH ont été mis à l’amende récemment, dont Tom Renney des Oilers d’Edmonton, qui avait aussi été soulagé de 10 000 $ le 3 avril dernier pour avoir critiqué les arbitres.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!