MONTRÉAL – Le Toronto FC connaît peut-être un horrible début de saison en Major League Soccer, mais l’Impact de Montréal craint que cela ne les rende encore plus redoutables dans le Championnat canadien Amway.

Le TFC, qui a subi sept revers en autant de matchs jusqu’ici cette saison en MLS, pourrait vouloir se servir du duel de mercredi pour donner un nouveau souffle à sa saison.

«C’est un moment dangereux pour les affronter, a indiqué l’entraîneur-chef de l’Impact, Jesse Marsch. Ils sont désespérés.

«Ce tournoi peut représenter un nouveau départ pour eux et je suis certain que c’est ce qu’ils veulent accomplir. Vous pouvez presque rejeter leurs résultats jusqu’ici, car il s’agit d’un match de coupe. On peut s’attendre à un match rempli d’émotions, âprement disputé.»

Les deux clubs joueront le match aller au Stade olympique. Le match retour sera disputé mercredi le 9 mai, à Toronto. La série sera décidée au total des buts. Le Toronto FC vise un quatrième titre canadien consécutif. Dans l’autre demi-finale, les Whitecaps de Vancouver affrontent le FC Edmonton, qui évolue en NASL.

Le TFC a concédé 16 buts jusqu’ici en MLS, le plus haut total de la ligue, tandis que l’Impact montre une fiche de 2-5-2 et n’a pas subi la défaite à domicile (2-0-1).

L’Impact accorde beaucoup d’importance au Championnat canadien: l’idée de faire sa marque sur la scène internationale est une priorité pour l’équipe.

Le directeur sportif, Nick De Santis, s’est même adressé aux joueurs cette semaine pour rappeler l’importance de la compétition à ce club principalement constitué d’Américains et d’Européens.

De Santis leur a parlé de 2009 et du beau parcours de l’Impact, qui en a surpris plus d’un en atteignant les quarts de finale de la Ligue des Champions. L’équipe avait alors attiré plus de 55 000 spectateurs au Stade olympique pour une victoire de 2-0 contre Santos Laguna, mais s’était effondrée lors du match retour au Mexique.

Toronto a fait mieux en 2011-12, atteignant la demi-finale de la compétition après avoir éliminé le Galaxy de Los Angeles. Il a toutefois subi le même traitement de la part de Santos Laguna, cédant quatre buts en deuxième demie sur la pelouse mexicaine pour subir une raclée de 7-3 au total des buts.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!