NEW YORK, États-Unis – L’altercation entre l’entraîneur-chef des Flyers de Philadelphie Peter Laviolette et l’adjoint des Penguins de Pittsburgh Tony Granato leur coûtera chacun une somme d’argent.

La LNH a imposé une amende de 10 000 $US à Laviolette et de 2500 $US à Granato, lundi, à la suite d’un incident au cours duquel ils sont montés sur la rampe et se sont échangés des injures. L’altercation s’est produite en fin de match, dimanche après-midi, et les Flyers ont défait les Penguins 6-4.

L’échauffourée a commencé après que l’attaquant des Penguins Joe Vitale eut appliqué une sévère mise en échec — légale, cependant — à Daniel Brière, attisant ainsi les esprits sur la patinoire.

Laviolette a riposté en fracassant un bâton en signe de frustration, suscitant la colère sur le banc des Penguins.

L’entraîneur-chef des Flyers a déclaré par la suite que c’était un geste «lâche» de Dan Bylsma que d’envoyer son quatrième trio sur la patinoire, alors qu’il restait si peu de temps au cadran.

Les Penguins et les Flyers devraient de nouveau se rencontrer au premier tour des séries éliminatoires de l’Association Est.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!