ARLINGTON, États-Unis – Si on se fie à l’élan du dernier mois de la saison, l’avantage va aux Cowboys à l’approche de leur match de premier tour face aux Lions, ce dimanche.

Le club texan a fini 2014 avec quatre victoires de suite grâce à une attaque explosive, qui a fourni en moyenne 41 points par match, pendant la séquence.

Du côté des Lions, on a signé trois gains contre des équipes peu redoutables (Buccaneers, Vikings et Bears), avant de finir la saison en s’inclinant 30-20 au Lambeau Field.

Les Cowboys ont battu Chicago, Philadelphie, Indianapolis et Washington.

Pour l’ensemble de la saison, les Cowboys ont eu le même rendement à la maison que les Lions à l’étranger, soit 4-4.

Le quart de l’équipe locale, Tony Romo, en sera à premier match éliminatoire en cinq ans. Cette saison il a eu un ratio passes de touché – interceptions de 34-9, contre 22-12 pour son vis-à-vis Matthew Stafford, qui a grandi dans la région de Dallas.

Depuis le Super Bowl qu’ils ont remporté au terme de la saison 1995, qui couronnait trois championnats en quatre ans, les Cowboys ont remporté un seul match éliminatoire, et ce en janvier 2010.

L’équipe de Jason Garrett a mérité un titre de section grâce à une fiche de 12-4, après trois campagnes de 8-8.

DeMarco Murray des Cowboys a dominé la NFL avec 1845 verges au sol. Il a terminé à égalité au sommet avec 13 touchés, grâce entre autres à une jeune ligne offensive assemblée lors des quatre derniers repêchages, où le bloqueur Tyron Smith, le centre Travis Frederick et le garde Zack Martin ont tous été choisis au premier tour.

Romo a aussi une formidable cible pour ses passes en Dez Bryant, qui a mené la ligue avec 16 réceptions pour des touchés. Pour les verges de cette façon, ce dernier s’est classé huitième, avec 1320.

Romo devra toutefois se méfier du demi de sûreté Glover Quin des Lions, qui a dominé la NFL avec sept interceptions. Bruce Carter des Cowboys n’a pas été loin derrière, avec cinq passes ravies à l’adversaire.

Les Lions (11-5) n’ont pas gagné de match éliminatoire depuis janvier 1992, s’inclinant six fois au premier tour depuis ce temps.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!