OTTAWA – Le coureur canadien de BMX Tory Nyhaug a été contraint de déclarer forfait pour les championnats du monde cette semaine après s’être blessé lors d’une récente course au Pays-Bas.

Nyhaug a subi une rupture de la rate à la suite d’une chute lors d’une épreuve de supercross il y a deux semaines au centre d’entraînement olympique de BMX à Papendal, au Pays-Bas. Le coureur de Coquitlam, en Colombie-Britannique, est toujours hospitalisé et on ignore quand il obtiendra son congé.

Ce retrait des mondiaux signifie aussi que ses chances de prendre part aux Jeux de Londres en ont pris un coup.

L’équipe masculine canadienne détient actuellement une place pour les Jeux d’été mais elle pourrait être menacée selon les résultats des championnats du monde du 25 au 27 mai à Birmingham, en Angleterre. Les compétiteurs accumulent des points tout au long de la saison et le championnat du monde est le dernier événement à être comptabilisé avant Londres.

«Tory est un athlète déterminé et résilient, a commenté Jacques Landry, le directeur de la haute performance à l’Association cycliste canadienne. C’est un athlète qui a été identifié pour une médaille aux Jeux olympiques de 2016. Mais si l’opportunité se présente et que Tory soit prêt pour les Jeux de Londres, cet été, il n’y a aucun doute que Tory, sa famille, son équipe médicale et ses entraîneurs travailleront tous ensemble afin de s’assurer qu’il participe aux Jeux.»

Nyhaug, âgé de 20 ans, a terminé neuvième aux championnats du monde de 2011. Il a aussi remporté le titre canadien de BMX l’année dernière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!