Ryan Remiorz Brendan Gallagher, Ryan Callahan. Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

TAMPA, États-Unis – Le Lightning de Tampa Bay était privé de l’attaquant Ryan Callahan, mardi, dans le sixième match de la série contre le Canadien au Amalie Arena. Le jeune québécois Jonathan Marchessault l’a remplacé, faisant ses débuts en séries dans la LNH.

En avant-midi, l’entraîneur Jon Cooper avait joué une partie de bluff avec les journalistes, en laissant entendre que Callahan puisse être de la partie, au lendemain de l’appendicectomie qu’il a subie. Il avait tout de même avoué que sa présence était «hautement incertaine». Personne dans les deux camps n’y croyait réellement.

Soulignant les progrès de la médecine en la matière, Cooper avait déclaré que des «choses étranges» peuvent se produire.

L’entraîneur avait indiqué que Callahan récupère fort bien de l’opération pratiquée d’urgence lundi soir. Au pire, il avait dit s’attendre à ce que son absence se calcule en jours, plutôt qu’en semaines.

Callahan n’avait pas pris part à la séance d’entraînement de l’équipe, lundi. Mais Cooper a assuré que ça n’avait rien à voir avec de quelconques maux précurseurs. Il a commencé à se sentir mal en fin d’après-midi et Cooper a été informé de la situation par le thérapeute sportif de l’équipe en soirée.

Cooper avait parlé, au conditionnel, d’une lourde perte même si Callahan connaît des séries peu fructueuses à l’attaque, avec trois passes en 12 rencontres. Il domine tout de même l’équipe en défense, avec un rendement de plus-7.

«C’est un leader, un élément important pour nous, a élaboré Cooper. Il joue avec beaucoup de passion et de combativité. Une équipe a du succès en misant sur des joueurs de sa trempe. Il a exercé une influence positive sur le groupe dès son arrivée, la saison dernière. Il a fait élever le niveau de jeu de tout le monde. Notre fiche est éloquente d’ailleurs quand il marque dans un match.»

Marchessault en renfort

Cooper a fait appel à Marchessault parce qu’il préfère utiliser un remplaçant qui tire de la droite, comme Callahan.

Misant sur une formation de 11 attaquants et de sept défenseurs, comme dans le match numéro cinq à Montréal, Cooper a pu faire jouer davantage ses meilleurs éléments.

Marchessault, âgé de 24 ans, a participé à deux matchs du Lightning cette saison, obtenant un but et amassant une aide.

L’ancien des Remparts de Québec, natif de Cap-Rouge, faisait partie du groupe des réservistes du Lightning. Il a connu une saison de 67 points dans la Ligue américaine.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!