CHICAGO – Le Québécois Antoine Vermette a joué les héros en marquant à 5:37 de la deuxième période de prolongation pour procurer aux Blackhawks de Chicago une victoire de 5-4 face aux Ducks d’Anaheim, samedi.

La série finale de l’association de l’Ouest est maintenant égale 2-2. Le cinquième match aura lieu lundi à Anaheim.

Vermette, qui avait été laissé de côté lors du troisième match, a été frustré sur son premier tir, mais s’est emparé de son retour pour enfiler son deuxième but des séries. Il s’est ensuite dirigé vers le coin de la patinoire où il a été rejoint par ses coéquipiers alors que les 22 404 partisans célébraient dans les gradins.

Brandon Saad, en désavantage numérique, Jonathan Toews, Brent Seabrook et Patrick Kane, en avantage numérique, ont marqué en temps réglementaire pour les Blackhawks, qui ont bousillé une avance de deux buts et concédé l’avance aux Ducks en un temps record en milieu de troisième période.

Alors que tout le monde croyait que les chances des Ducks de revenir dans le match étaient inexistantes, Ryan Kesler, Matt Beleskey et Corey Perry ont touché la cible dans un intervalle de seulement 37 secondes pour donner les devants aux leurs pour la première fois du match.

Après le but de Beleskey, l’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville a appelé un temps d’arrêt afin de calmer ses troupes, mais ce ne fut pas suffisant. Perry s’est emparé d’un retour de lancer dans l’enclave pour enfiler son neuvième du tournoi printanier.

Kane s’est toutefois chargé de redonner espoir aux Hawks en marquant à 12:39 alors que Jakob Silfverbeg se trouvait au cachot pour avoir accroché Kyle Cumiskey.

Emerson Etem avait créé l’égalité 1-1 en début de deuxième période du côté des Ducks. Frederik Andersen a cédé cinq fois sur 40 lancers, lui qui n’avait jamais accordé plus de quatre buts depuis le début des séries.

De l’autre côté, Corey Crawford a connu une bonne soirée de travail même s’il a semblé ébranlé par la remontée rapide des Ducks en troisième période. Il a souvent regardé derrière lui et paru hésitant par la suite, mais il a tout de même stoppé les 17 tirs dirigés vers lui en première période de prolongation.

Pendant ce temps, les Hawks n’effectuaient que cinq tirs sur le filet d’Andersen. Vermette a trouvé le fond du filet sur le deuxième lancer de Chicago en deuxième prolongation.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!