QUÉBEC – Les amateurs de hockey de la ville de Québec devront patienter une semaine pour espérer célébrer une nouvelle conquête de la Coupe Memorial. En attendant, ils ont pu plonger dans le passé et revoir les artisans du dernier tromphe de leurs favoris, il y a déjà neuf ans.

À l’exception de quatre joueurs, ils sont tous revenus au Colisée Pepsi dimanche après-midi pour des séances de photos autour du trophée sur lequel ils ont fait graver leurs noms en 2006, et pour échanger blagues et rires.

Et après la présentation d’une vidéo relatant les plus grands moments de leur exploit, ils ont été ovationnés par les spectateurs au moment où ils sont allés faire un petit tour sur la patinoire avant la rencontre entre les Remparts, cuvée 2015, et les Generals d’Oshawa, quelques heures plus tard.

La planification de ces retrouvailles, organisées par Nicole Bouchard, directrice des communications des Remparts, a commencé en janvier 2015. La présentation du tournoi de la Coupe Memorial dans la Vieille Capitale et la fermeture prochaine du Colisée fournissaient une belle occasion de réunir ceux qui ont aidé Patrick Roy à ajouter un autre championnat à son reluisant palmarès, celui-là à titre d’entraîneur-chef.

Les seuls absents ont été Alexander Radulov, Mathieu Melanson, Joey Ryan et Todd Chinova. Radulov a eu des problèmes de visa, selon Mme Bouchard, et Melanson a dû se désister à la dernière minute après avoir déniché un nouvel emploi. Roy a pris congé, laissant ainsi les réflecteurs aux joueurs.

Samedi soir, tous ceux qui ont répondu par l’affirmative ont pris le souper ensemble dans un restaurant de Québec.

«Quand j’ai reçu l’invitation de Nicole, j’ai dit oui tout de suite. On avait une bonne équipe, un bon groupe de gars. On s’est amusé en 2006 et c’est le fun de revoir les gars et le trophée, a déclaré Angelo Esposito, une recrue avec les Remparts lors de cette mémorable campagne.

«Au hockey, ce qui est plaisant, c’est de côtoyer les gars, et en ne jouant pas cette saison, je me suis rendu compte que ça me manquait», a ajouté l’ancien premier choix des Penguins de Pittsburgh, dont le cheminement de carrière a été largement bloqué par une multitude de blessures au cours des cinq dernières saisons.

En 2006, les Remparts ont participé à la Coupe Memorial après avoir perdu en finale de la LHJMQ aux mains des Wildcats de Moncton. Ces derniers étant déjà assurés de prendre part à l’événement, puisque Moncton était la ville-hôtesse, les Remparts ont aussi obtenu un laissez-passer.

Menés par une performance de cinq points de Radulov, les joueurs de Patrick Roy ont vaincu Moncton 6-2 en finale du tournoi saisonnier.

«Quand tu perds en finale, contre Moncton, c’est une petite revanche, a fait remarquer Marc-Édouard Vlasic, maintenant avec les Sharks de San Jose. On avait un gardien de premier plan, un des meilleurs attaquants de la ligue et une défensive super forte. On avait une bonne chimie.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!