WINNIPEG – Le but de Francisca Ordega, marqué à la 87e minute, a permis au Nigeria de soutirer un verdict nul de 3-3 à la Suède à la Coupe du monde de football féminin.

Le Nigeria (0-0-1) a comblé des retards de 0-2 et 2-3 dans ce duel du groupe D, disputé à Winnipeg. Linda Sembrant, appelé en renforts, avait placé la Suède (0-0-1) en avant 3-2 avant que la frappe d’Ordega ne se fraie un chemin entre les jambes de la gardienne Hedvig Lindahl.

Nilla Fischer avait fait 2-0 à la 31e minute. Un but contre son camp du Nigeria avait permis aux Suédoises d’ouvrir la marque.

Mais le Nigeria est revenu de la pause nourri d’une nouvelle énergie. Ngozi Okobi et Asisat Oshoala ont créé l’égalité en marquant deux fois en l’espace de trois minutes.

Dans le deuxième duel présenté au Manitoba, Megan Rapinoe a marqué deux fois et les États-Unis ont surmonté de petites hésitations défensives en début de rencontre pour vaincre l’Australie 3-1.

Christen Press a marqué l’autre but des Américaines (1-0-0), classées deuxièmes et qui tentent de remporter une troisième Coupe du monde depuis 1991, mais une première depuis 1999.

Lisa De Vanna a marqué l’unique but des Australiennes (0-1-0).

Rapinoe a ouvert la marque à la 12e minute, avant que De Vanna ne crée l’égalité avant la pause. Press a inscrit le but victorieux à la 61e et Rapinoe a marqué son 31e but en matchs internationaux pour boucler le pointage.

À Vancouver, le Cameroun a marqué trois fois en 11 minutes en première demie et écrasé l’Équateur 6-0 dans ce match du groupe C disputé par deux équipes effectuant leurs débuts en Coupe du monde.

Gaëlle Enganamouit (36′, 73′, 90’+ 4′ (P)) a réussi un tour du chapeau pour le Cameroun (1-0-0), qui ocupe le 53e rang mondial et qui a profité de trois penaltys convertis dans ce match.

Madeleine Ngono Mani a donné les devants aux Lionnes à la 34e minute, avant qu’Enganamouit ne double l’avance deux minutes plus tard. Christie Many, sur penalty, a mis le match hors de portée à la 44e.

Aboudi Onguene (79′) a été l’autre marqueuse des vainqueurs, sur penalty.

L’Équateur, 48e au monde, a complété le match à 10 après que Ligia Moreira eut écopé d’un carton rouge direct à la 66e minute.

En fin de soirée à Vancouver, Aya Miyama a converti un penalty à la 29e minute de jeu et procuré une victoire de 1-0 au Japon (1-0-0) contre la Suisse (0-1-0).

Le penalty de Miyama, un tir bas du côté gauche de la cage helvète, s’est produit après que la gardienne Gaëlle Thalmann eut écopé d’un carton jaune après une collision avec la Japonaise Kozue Ando à l’intérieur de la surface de réparation. Yuki Ogimi a lancé Ando en effectuant un lob au-dessus de la défensive suisse.

Ramona Bachmann, qui a effectué plusieurs bonnes courses en deuxième demie pour la Suisse, a obtenu une belle chance de marquer à bout portant pendant la dernière minute des arrêts de jeu — mais son tir est passé au-dessus de la barre transversale.

Le Japon affrontera le Cameroun vendredi, tandis que la Suisse croisera le fer avec l’Équateur.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!