Frank Gunn / La Presse Canadienne Andre De Grasse

TORONTO – Le Canada connaissait une journée misérable aux Jeux panaméricains vendredi jusqu’à ce qu’Andre De Grasse ne se manifeste.

Le jeune sprinteur canadien a procuré au Canada sa première médaille de la journée, l’or au 200 mètres. Et il l’a fait avec panache, faisant stopper le chronomètre à 19,88, établissant ainsi des records canadien et panaméricain.

De Grasse a devancé Rasheed Dwyer, de la Jamaïque, et Alonso Edward, du Panama, par deux centièmes de seconde.

Mercredi, l’Ontarien s’est imposé en 10,05 secondes au 100 mètres.

Il s’agissait de la 70e médaille d’or du Canada depuis le début des Jeux.

L’unifolié a maintenant 194 présences sur le podium (72-63-59). Les Américains dominent avec 237 médailles (90-73-74).

En soirée vendredi, le Canada a ajouté une médaille de bronze en hockey sur gazon féminin alors que l’Ontarienne Brienne Stairs a fait mouche, permettant au Canada de l’emporter 1-0 contre le Chili.

Au 3000 m steeple, Geneviève Lalonde de Moncton a elle aussi mérité le bronze, complétant l’épreuve en neuf minutes et 53,03 secondes.

Puis, une médaille d’or s’est ajoutée en boxe (super-légers), grâce au Torontois Arthur Biyarslanov.

En finale, il a remporté une décision partagée au détriment du Cubain Yasnier Toledo (28-29, 29-28, 29-28).

En basketball masculin, le Canada est passé en finale en battant les États-Unis 111-108, en prolongation.

L’unifolié y trouvera les Brésiliens, tombeurs des Dominicains, 68-62. Le match de la médaille d’or opposera deux nations aux fiches de 4-0.

Avant De Grasse, aucun athlète du pays hôte n’était venu près d’obtenir une médaille, vendredi.

Au chapitre des performances individuelles, la meilleure prestation avait été celle de Kimberly Hyacinthe qui s’est classée sixième lors de la finale du 200 mètres féminin, en 23,28. La médaille d’or est allée à l’Américaine Kaylin Whitney, en 22,65.

Un peu plus tôt en journée, Jonathan Cabral a terminé au 8e rang du 100 mètres haies en 14,07, exactement une seconde derrière le vainqueur, David Oliver, des États-Unis.

Au lancer du disque féminin, Alanna Kovacs a réalisé un sommet personnel cette saison avec un jet de 49,08 mètres, ce qui lui a conféré le dixième rang, quelque 16 mètres derrière la Cubaine Denia Caballero. Marie-Josée Le Jour (44,67 mètres) a pris le 11e rang.

Au triple-saut, chez les hommes, Tacuma Anderson-Richards a dû se contenter du 13e échelon après un bond de 15,89 mètres tandis que Aaron Hernandez n’a enregistré aucune marque.

Au relais 4×400 mètres, l’équipe masculine du Canada a été éliminée à l’issue de la demi-finale, malgré un chrono de 3:05,40, son meilleur en 2015.

À l’épreuve d’épée, chez les dames, le Canada a défait la République dominicaine 45-37 pour terminer au cinquième rang, tandis que la formation féminine de handball a complété les Jeux en septième position après avoir vaincu le Chili 27-20.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!