Fred Thornhill Fred Thornhill / La Presse Canadienne

TORONTO – Jose Bautista a cogné un grand chelem en deuxième manche, et les Blue Jays ont tenu bon pour finalement arracher une victoire de 9-7 contre les Twins du Minnesota, mercredi soir.

Josh Donaldson et Edwin Encarnacion ont ajouté des longues balles pour les Blue Jays (57-52), qui ont gagné leurs quatre derniers matchs et solidifié leur emprise sur la deuxième position dans la lutte pour le quatrième as dans la Ligue américaine.

Les Blue Jays ont aussi gagné du terrain sur les meneurs de la section Est, les Yankees de New York, défaits 2-1 par les Red Sox de Boston.

Les hommes du gérant John Gibbons ont frappé au moins un circuit dans 17 des 18 rencontres qu’ils ont joués depuis la pause du match des Étoiles. Ils ont obtenu au moins deux circuits dans dix de ces parties.

Drew Hutchison (10-2) a été victime de sept points, mais seulement trois mérités, et sept coups sûrs en cinq manches. Il a inscrit cinq retraits sur des prises. Liam Hendriks, Brett Cecil et Mark Lowe ont tous lancé une manche sans donner de point en relève, avant que LaTroy Hawkins n’obtienne un premier sauvetage dans l’uniforme torontois.

Le frappeur désigné Miguel Sano a mené l’attaque des Twins (54-53) avec deux coups sûrs et trois points produits. À ses débuts dans les Ligues majeures, Tyler Duffey (0-1) a connu des ennuis, allouant six points et cinq coups sûrs en seulement deux manches sur la butte.

«J’ai obtenu un bon lancer et j’ai frappé fort. J’ai fait la même chose qu’à n’importe quelle autre présence au bâton, a dit Bautista. La situation ne change pas pour moi dans ce genre de moment.»

«Je me sens un peu plus confiant quand les buts sont remplis parce que je sais que le lanceur ne peut pas me donner un but sur balles. Il ne peut pas m’éviter. Il doit lancer près de la zone.»

Les Twins ont marqué trois points en première manche grâce à un double de Sano, bon pour un point, et un autre de Trevor Plouffe qui a permis de pousser deux coéquipiers au marbre.

Donaldson a réduit l’avance à un seul point dès la fin de la première manche avec un circuit de deux points. Il s’agissait de son 29e de la campagne, égalant un sommet personnel, et de son sixième en dix matchs.

Bautista a ajouté son cinquième grand chelem en carrière en deuxième, faisant marquer Ryan Goins, Kevin Pillar et Donaldson.

Encarnacion a enchaîné avec son 20e circuit de la saison, une claque de trois points en quatrième manche, mais les Twins ont aussi réagi avec quatre points en cinquième, dont deux à la suite du circuit de Sano au champ centre.

Les Twins ont menacé en neuvième, plaçant des coureurs aux deuxième et troisième coussins après un retrait, mais Hawkins a fermé la porte.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!