NEW YORK, États-Unis – Les trois Canadiens qui participeront au tableau principal des Internationaux de tennis des États-Unis en simple ont pris connaissance de l’identité de leur adversaire respectif au premier tour, jeudi, à l’occasion du tirage au sort.

La Québécoise Eugenie Bouchard affrontera l’Américaine Alison Riske, 56e joueuse mondiale. Bouchard, qui connaît une saison cauchemardesque jusqu’ici et qui a régressé au 25e rang mondial, connaît toutefois sa part de succès contre Riske. Elle l’a vaincue quatre fois de suite depuis sa défaite en 2010 lors des qualifications de la Coupe Rogers.

Par ailleurs, la Montréalaise a de nouveau fait parler d’elle jeudi après-midi alors qu’elle a été vue à l’entraînement en compagnie de l’Américain Jimmy Connors. La machine à rumeurs s’est immédiatement mise en marche et plusieurs de ces rumeurs ont fait état que Connors agirait à titre de conseiller pour Bouchard pendant les Internationaux des États-Unis.

Il y aura bel et bien collaboration, mais pour l’instant, elle ne sera que temporaire.

Dans une déclaration transmise par l’entremise de son agent, Bouchard a mentionné qu’elle a tissé des liens d’amitié avec Connors il y a quelques années et précisé que les deux travailleraient ensemble pendant que l’Américain se trouve à New York.

Bouchard, qui s’est récemment séparée de l’entraîneur Sam Sumyk après une collaboration qui a duré environ six mois, a ajouté qu’il n’y avait aucun plan à long terme pour que Connors agisse à titre d’entraîneur de la Québécoise.

Reconnu pour sa combativité sur les courts, Connors, qui célébrera son 63e anniversaire de naissance le 2 septembre, a remporté huit tournois du Grand Chelem pendant sa carrière professionnelle de 22 ans. Il a triomphé cinq fois aux Internationaux des États-Unis et ajouté deux victoires à Wimbledon, en 1974 et en 1982. Le seul tournoi majeur lui ayant échappé est celui de Roland-Garros, où il a atteint la finale en quatre occasions.

Gagnant de 1254 matchs et détenteur de 109 titres, des records de l’ère moderne, le légendaire gaucher en serait à une troisième expérience à titre d’entraîneur ou de conseiller. De 2006 à 2008, il a travaillé auprès d’Andy Roddick. En juillet 2013, Maria Sharapova a annoncé l’embauche de Connors, mais la relation a duré à peine un mois, et un seul match.

Du côté masculin, l’Ontarien Milos Raonic foulera le court au premier tour contre l’Américain Tim Smyczek, tandis que son compatriote Vasek Pospisil tentera de venir à bout de l’Autrichien Andreas Haider-Maurer. S’il l’emporte, le tennisman vancouvérois pourrait se mesurer dès le deuxième tour au no 1 mondial, Novak Djokovic.

Djokovic et Kei Nishikori pourraient composer l’une des demi-finales, tandis que Roger Federer et Andy Murray sont les têtes d’affiche de l’autre portion du tableau principal.

D’autre part, Serena Williams pourrait être confrontée à Maria Sharapova pour la deuxième fois de suite en demi-finales d’un tournoi majeur, alors qu’elle tente de compléter son Grand Chelem.

L’Association de tennis des États-Unis (USTA) a organisé le tirage au sort jeudi. Au troisième tour, Williams pourrait croiser le fer avec sa jeune compatriote Sloane Stephens, qui l’a battue aux Internationaux des États-Unis en 2013. Une autre étoile montante du tennis américain, Madison Keys, pourrait l’affronter au quatrième tour.

Elle pourrait ensuite avoir rendez-vous en quarts de finale avec la 12e tête de série Belinda Bencic, qui a récemment surpris Williams à Toronto. Sa soeur, Venus, pourrait également l’affronter en quarts de finale.

Williams tente de devenir la première joueuse à compléter le Grand Chelem depuis Steffi Graf en 1988.

Ginepri accroche sa raquette

Robby Ginepri, le dernier Américain encore actif à avoir atteint les demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem, a annoncé sa retraite après 14 saisons sur le circuit de l’ATP.

L’agence responsable de la carrière de Ginepri, Octagon, a confirmé l’information jeudi.

L’athlète âgé de 32 ans a notamment fait partie du carré d’as aux Internationaux des États-Unis en 2005, où il s’est incliné devant son compatriote Andre Agassi.

Ginepri a accédé — au minimum — au quatrième tour de chacun des quatre tournois majeurs et fut un membre de l’équipe américaine à la Coupe Davis ainsi qu’aux Jeux olympiques d’été.

Il a gagné trois tournois en carrière, et a même atteint le 15e échelon mondial à un certain moment.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!