SUNRISE, États-Unis – Le directeur général des Panthers de la Floride Dale Tallon a accepté une prolongation de contrat de plusieurs saisons, a annoncé l’organisation mercredi.

La durée de l’entente, ainsi que sa valeur, n’ont toutefois pas été dévoilés.

Tallon, qui est originaire de Rouyn-Noranda, avait encore une saison à écouler à son contrat de trois ans. Il est d’ailleurs finaliste pour le titre de directeur général de l’année, prix qui sera remis lors du gala annuel de la LNH à Las Vegas, le 20 juin.

Durant les deux dernières campagnes, il a procédé à de nombreux changements au département des opérations hockey, du personnel d’entraîneurs, et du personnel de joueurs de l’équipe. Et les Panthers sont passés d’une équipe de 15e rang dans l’Est en 2010-11 avec 72 points à celle championne de la section sud-est avec 94 points cette saison.

La fiche de 38-26-18 des Panthers en 2011-12 fut leur meilleure depuis celle de 98 points lors de la campagne 1999-2000. Ils se sont toutefois inclinés en sept matchs au premier tour éliminatoire face aux éventuels champions de l’Est, les Devils du New Jersey.

Avant d’accepter l’offre des Panthers le 17 mai 2010, Tallon a passé 33 saisons dans l’organisation des Blackhawks de Chicago.

Tallon a successivement été joueur, analyste à la radio et à la télévision et a occupé différents postes au sein de l’administration de l’équipe. Il a également été adjoint au directeur général de 2003 jusqu’à juin 2005, avant d’occuper les fonctions de directeur général du club au cours des quatre années suivantes. C’est d’ailleurs là qu’il a remporté la coupe Stanley, lors de la saison 2009-10.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!