TORONTO – Une semaine après avoir redonné espoir aux Alouettes de Montréal, les Argonauts de Toronto n’ont pas réussi à venir à leur rescousse vendredi soir.

Jonathan Jennings a lancé deux passes de touché et complété une transformation de deux points, et les Lions de la Colombie-Britannique ont profité de pénalités pour arracher un gain de 27-25 devant 14 236 spectateurs au Centre Rogers.

La performance de Jennings a gâché le retour au jeu du vétéran quart Ricky Ray, qui en était à un premier match en 2015. Surtout, elle place les Alouettes (6-10) dans une situation où ils ne peuvent plus se permettre de perdre.

Les Lions (7-10) se sont assurés de terminer au troisième rang dans la section Ouest de la Ligue canadienne, éliminant les Blue Bombers de Winnipeg (5-11). Si les Alouettes perdent un seul de leurs deux derniers matchs, ils seront à leur tour éliminés. Les Alouettes peuvent toujours participer aux séries éliminatoires en vertu du règlement du croisement mais pour ce faire, ils devront avoir récolté plus de victoires que les Lions.

Les hommes de Jim Popp devront d’abord se mesurer, ce dimanche, aux puissants Eskimos d’Edmonton, meneurs de la section Ouest avec un dossier de 13-4. Ils compléteront leur saison régulière le dimanche 8 novembre, à domicile, face aux Roughriders de la Saskatchewan.

Quant aux Lions, ils disputeront leur dernière rencontre à domicile, contre les Stampeders de Calgary (12-4) samedi prochain.

Le point tournant du match est survenu à 4:44 du troisième quart après que les Argonauts eurent pris les devants 15-12 lorsque Richie Leone a concédé un touché de sûreté. Les Argonauts ont couru vers leur propre perte, écopant huit punitions lors de deux poussées offensives des Lions qui ont mené à deux touchés.

Les Lions ont pris les devants 18-15 à 9:08 lorsque Jennings a repéré Bryan Burnham sur une distance de trois verges, puis Andrew Harris a ajouté un touché à l’aide d’une course d’une verge à 14:21 du troisième quart. Jennings et Burnham ont uni leurs efforts une autre fois, lors d’une tentative de transformation de deux points et les Lions menaient 26-15 après 45 minutes de jeu.

À son retour, Ray a complété 26 de ses 38 passes pour des gains de 227 verges. Il a lancé une passe de touché de 24 verges à Phil Bates, au deuxième quart, et a été victime d’une interception.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!