Comme lundi, le Canadien a tiré de l’arrière 3-0 jeudi. Cette fois il a toutefois été incapable de compléter la remontée et de décrocher la victoire. En dépit des buts de Max Pacioretty et de Dale Weise, inscrit avec moins d’une minute à écouler à la troisième période, les Coyotes de l’Arizona sont repartis du Centre Bell avec un gain de 3-2 en poche.

Les faits saillants

• Carey Price sera de retour devant le filet du Canadien pour le match de vendredi au domicile des Islanders de New York. Le gardien étoile, qui est semble-t-il remis de sa blessure au bas du corps, n’a pas joué depuis le 29 octobre. Torrey Mitchell, qui s’est blessé durant la partie, n’accompagnera pas l’équipe à New York. Il sera réévalué par les médecins de l’équipe vendredi.

Shane Doan, Mike Condon,• Même si l’attaque du Tricolore n’a pas été des plus dominantes, Mike Smith a dû se signaler en quelques occasions. Le gardien des Coyotes a notamment frustré Devante Smith-Pelly et P.K. Subban au deuxième vingt. En première période, il s’est dressé devant Alex Galchenyuk, qui venait de faire une superbe manœuvre pour déborder un défenseur adverse.

• Sur le deuxième but des Coyotes, Shane Doan a montré ses talents de joueur de baseball en envoyant la rondelle dans le filet en la frappant au vol. Mike Condon est en partie à blâmer sur le jeu car il aurait dû maîtriser le tir de Tobias Rider, qui a mené au rebond dont Doan a profité.

pouce-vers-le-haut-bleu

Alex Galchenyuk

Alex Galchenyuk a été l’attaquant le plus dangereux du CH jeudi soir, particulièrement au cours des 40 premières minutes de jeu. Il a notamment décoché six tirs en direction du but, dont trois qui ont atteint la cible.

pouce-vers-le-bas-rouge

Mike Condon

C’est un peu injuste de critiquer Mike Condon, lui qui entamait un neuvième match de suite hier, mais l’adjoint de Carey Price n’a pas connu un grand match.

Le match en chiffres

7

Le gardien Mike Condon a accordé trois buts sur les sept premiers tirs du match des Coyotes.

0

Le Canadien a été blanchi en cinq occasions en avantage numérique contre les Coyotes. Avant le match d’hier, l’attaque à cinq du CH occupait le quatrième rang dans la LNH avec un taux de réussite de 23,9%.

55

Le Canadien a eu possession de la rondelle durant la majorité de la rencontre, comme en fait foi ses 55 tirs tentés (incluant les tentatives ratées et bloquées) à cinq contre cinq, contre 46 pour les Coyotes. Cela s’explique en partie par le fait que le CH a tiré de l’arrière durant 55 minutes.

Échos de vestiaire

«Revenir d’un déficit de 3-0, comme on l’a fait à notre dernier match, tu ne vois pas cela très souvent. C’est difficile mentalement quand tu laisses des équipes prendre de telles avances.» – Dale Weise

«Tu dois faire des efforts pendant 60 minutes. Connaître un bon départ donne toujours une meilleure chance de l’emporter. Nous devrons nous concentrer là-dessus.» – Tom Gilbert

«Nous n’avons pas exécuté notre système de jeu. Nous devons simplifier les choses et avoir un meilleur début de match [vendredi à New York]» – Andrei Markov

«Il y a plusieurs choses que nous devons faire pour éviter de tirer de l’arrière en début de match. Trio après trio nous devons bien faire les choses, envoyer la rondelle en zone adverse, avoir un bon échec avant. Si tu fais cela, normalement ça va mener au premier but.» – Brendan Gallagher

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!