Aaron Favila/The Associated Press Roger Federer

Roger Federer est déjà bien installé au sommet avec le plus grand nombre de victoires en simple masculin en tournois du Grand Chelem. Le fait de devenir le premier à atteindre le cap des 300 gains ne s’est donc pas révélé une source de distraction pour lui.

Il a atteint cette étape importante sur le court Rob Laver, vendredi, lorsqu’il s’est qualifié pour la quatrième ronde des Internationaux d’Australie grâce à une victoire de 6-4, 3-6, 6-1, 6-4 aux dépens de Grigor Dimitrov.

«C’est très excitant, je dois vous le dire, a déclaré Federer au sujet de son dernier record, ajoutant que d’atteindre les 1000 victoires sur le circuit l’année dernière a également été une occasion de célébrer. C’était une grosse affaire pour moi. Ce n’est pas quelque chose que je visais ou que j’ai recherché mais, quand ça arrive, c’est très spécial. Vous vous mettez à réfléchir sur ce tout ce qui est arrivé et comment. C’est une sensation très agréable.»

Serena Williams et Novak Djokovic, champions en titre et premières têtes de série, disputaient pour leur part des matchs en soirée en même temps sur des courts voisins.

La sextuple championne Serena Williams l’a emporté 6-1, 6-1 en 45 minutes face à la jeune Russe de 18 ans Daria Kasatkina sur le court Rob Laver. Elle affrontera au prochain tour Margarita Gasparyan, qui a vaincu Yulia Putintseva 6-3, 6-4.

Djokovic a eu besoin de seulement 25 minutes pour enlever le premier set contre Andreas Seppi, 28e tête de série, mais il a eu la tâche plus difficile lors des deux suivants, sauvant deux balles de set lors du bris d’égalité avant de triompher 6-1, 7-5, 7-6 (6) sur le court Margaret Court. Après avoir cédé la place à Williams sur le court principal, il a souligné qu’il s’agissait de sa première victoire sur le court no 2 du Melbourne Park depuis qu’il a été rénové pour ajouter un toit.

Djokovic, quintuple champion en Australie, a poursuivi une séquence où il a atteint au moins la quatrième ronde de chaque tournoi majeur depuis les Internationaux de France en 2009. Il se méfiait particulièrement de cette rencontre de troisième tour contre Seppi, qui avait éliminé le quadruple champion Federer à ce stade de la compétition l’an dernier.

«J’affrontais un joueur de qualité qui a sorti Federer ici l’an dernier et qui évolue sur le circuit depuis de nombreuses années, a-t-il dit. C’était un gros test. C’était un match physique. Je suis seulement content d’en être sorti vainqueur.»

Le double demi-finaliste Tomas Berdych, victorieux de Nick Kyrgios en quatre sets, et Kei Nishikori, finaliste des Internationaux des États-Unis en 2014, qui a eu raison de Guillermo Garcia-Lopez 7-5, 2-6, 6-3, 6-4, ont également obtenu leur billet pour le prochain tour. Marin Cilic, champion à New York en 2014, a pour sa part subi l’élimination aux mains de Roberto Bautista — 6-4, 7-6 (5), 7-5.

David Goffin, no 15, a vaincu Dominic Thiem 6-1, 3-6, 7-6 (2), 7-5 – sa première victoire contre un joueur du top-20 mondial. Il aura un défi de taille au tour suivant: Federer.

Le vainqueur de 17 tournois majeurs devance Jimmy Connors, no 2, de 67 victoires en simple en tournois du Grand Chelem. Mais l’objectif de Federer est de remporter son premier titre majeur depuis Wimbledon en 2012.

Il a amélioré sa fiche à 5-0 contre Dimitrov, un jeune Bulgare au style similaire.

Plus tôt lors d’une journée où la pluie a causé l’interruption du jeu, la championne 2008 Maria Sharapova a mérité sa 600e victoire sur le circuit.

Elle a vaincu Lauren Davis 6-1, 6-7 (5), 6-0 avant d’être informée du jalon qu’elle venait de poser, devenant la 17e femme à atteindre ce chiffre. «Wow! J’ai gagné 600 matchs, a lancé Sharapova. Je pense que c’est un chiffre dont je peux être fière», a-t-elle dit après le match.

La cinquième tête de série affrontera maintenant Belinda Bencic, no 12, victorieuse 4-6, 6-2, 6-4 de Kateryna Bondarenko.

Roberta Vinci, qui a mis fin à la tentative de Williams de réussir un Grand Chelem la même année avec une victoire surprise en demi-finales des Internationaux des États-Unis en septembre dernier, a perdu 0-6, 6-4, 6-4 aux dépens de Anna-Lena Friedsam, qui a rendez-vous avec Agnieszka Radwanska.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!