La NFL a révélé que les commotions cérébrales déclarées ont augmenté de 58 pour cent pendant les matchs de la saison régulière, ce qui constitue un sommet ces quatre dernières années.

La ligue a publié ses données sur les commotions cérébrales pour 2015, vendredi, un peu plus d’une semaine avant le Super Bowl. Or, celles-ci révèlent que les chocs “casque contre casque” ont aussi fait l’objet d’une hausse de 58 pour cent, passant de 58 en 2014 à 92 en 2015.

Selon la NFL, on a rapporté 182 commotions cérébrales lors des matchs de la saison régulière 2015, inversant une tendance récente à la baisse. On en avait comptabilisé 115 en 2014, 148 en 2013, et 173 en 2012.

Il y a un an, la ligue avait attribué cette baisse à une évolution des mentalités chez les joueurs qui ont modifié leur façon de jouer au football.

Le vice-président senior de la santé et de la sécurité à la NFL, Jeff Miller, a confié que la ligue tente de comprendre pourquoi les chiffres des commotions cérébrales ont tant augmenté cette saison.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!