BUENOS AIRES, Argentine – La boxeuse Ariane Fortin s’est inclinée par décision unanime (0-3) des juges contre l’Américaine Claresa Maria Shields en finale du tournoi de qualifications olympiques continentales de Buenos Aires, samedi après-midi.

Fortin quittera donc l’Argentine avec une médaille d’argent au cou, mais surtout son billet pour les Jeux de Rio. Jeudi, en remportant son combat de demi-finale contre la Brésilienne Andreia de Oliveira Bandeira par décision partagée (2-1), la boxeuse de Lévis s’était assuré de représenter le Canada aux JO dans la catégorie des 75 kg.

Elle a ainsi vengé son échec subi il y a quatre ans, alors qu’elle convoitait un poste au sein de l’équipe nationale pour les Jeux olympiques de Londres. Deux fois championne du monde, la Québécoise avait raté sa chance de participer aux JO de 2012 et cédé la seule participation canadienne à Mary Spencer.

La deuxième tête de série chez les 75 kg avait rebondi en remportant la médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 2014, avant de mettre la main sur le bronze aux Championnats du monde de boxe à Jeju, en Corée du Sud.

La pugiliste âgée de 31 ans avait raté une chance de se qualifier pour Rio lors des Jeux panaméricains de Toronto l’été dernier, après avoir dû se contenter d’une médaille de bronze à la suite d’une défaite de 2-0 contre la Dominicaine Yenebier Guillen Benitez.

D’autre part, Mandy Bujold, de Kitchener, en Ontario, a décroché la médaille d’or chez les moins de 51 kg, tout comme son compatriote Arthur Biyarslanov, de Toronto, chez les moins de 64 kg.

En fin d’après-midi, David Gauthier, de Saint-Jean-sur-Richelieu, a appris une bien mauvaise nouvelle. Il a été déclaré inapte au combat par un médecin et n’a donc pu prendre part à son duel pour la médaille de bronze, l’empêchant ainsi de décrocher un billet pour les JO.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!