Marijan Murat Marijan Murat / The Associated Press

STUTTGART, Allemagne – La finale du tournoi de Stuttgart opposera deux Allemandes, Laura Siegemund ayant surpris la favorite Agnieszka Radwanska, 6-4 et 6-2.

La 71e raquette au monde a battu la deuxième en une heure et 23 minutes, obtenant cinq bris avant de sceller son gain avec un passing du revers, en parallèle.

Siegemund, une qualifiée, va lutter dimanche avec Angelique Kerber, la championne en titre du Grand Prix de tennis Porsche.

Les deux athlètes de 28 ans n’ont jamais croisé le fer.

Siegemund compte trois joueuses du top 8 à son tableau de chasse du tournoi: Simona Halep, Roberta Vinci et Radwanka. Kerber se classe troisième.

Plus tôt dans la journée, Kerber a vaincu Petra Kvitova 6-4, 4-6 et 6-2. Deuxième tête d’affiche, elle écartait alors la cinquième tête de série.

Kerber a profité de neuf doubles fautes de sa rivale. La jeune femme de Brême a récolté cinq bris, comme sa compatriote.

Le match de deux heures et trois minutes s’est conclu sur une balle trop profonde de la Tchèque.

«L’énergie de la foule m’a beaucoup aidé à me relever après le deuxième set», a dit Kerber.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!